Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Karim Tedjani

Date de publication : lundi 25 janvier 2010
Dans le cadre du projet de construction du Musée de l’Histoire de la France en Algérie (1830-1962), Montpellier Agglomération a proposé à la Ville de Montpellier d’intégrer le parc Roblès dans le projet muséographique et de le transformer en jardin d’essai d’Alger. La Ville de Montpellier a accepté et reste propriétaire de ce lieu public.
 
La réalisation des travaux de ce parc et de l’ensemble du projet nécessite actuellement la fermeture au public du parc Roblès jusqu’à la livraison du musée fin 2011. Intégré au projet comme une allée menant au musée, ce parc restera, dès sa réouverture, accessible à tous gratuitement, permettant aux promeneurs de profiter pleinement de cet espace de détente luxuriant.
 
Le parc Roblès scénographié à l’image du jardin d’essai d’Alger
 
Le parc Roblès se présentera comme une invitation depuis la rue de la République avec une allée centrale qui mènera au musée en passant par différentes ambiances.
 
Des collections végétales seront présentées en creux de part et d’autre de l’allée, offrant au début du parcours des ambiances humides et luxuriantes pour s’achever au pied du parvis avec des jardins secs. De part et d’autre de l’accueil, le parvis développera deux alcôves conçues comme des lieux intimes, proposant une relation directe avec les pièces du musée.
 
Transféré de la Ville de Montpellier à l’Agglomération au 1er janvier 2006, le musée de l’Histoire de la France en Algérie (1830-1962) ouvrira ses portes au public fin 2011 dans l’Hôtel Montcalm. Coût total de l’opération : 19 360 000 € TTC
 
Pour en savoir plus : www.montpellier-agglo.com
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article