Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouara Algérie.com

Ecologie, environnement, nature, économie verte et développement durable en Algérie

"Nette baisse des importations de la poudre de lait au 1er trimestre de 2012"par Le Temps d'Algérie



Les importations de la poudre de lait de transformation ont nettement reculé lors du premier trimestre de 2012, avec une baisse de plus de 46,78% par rapport à la même période de 2011, indiquent lundi les services vétérinaires du ministère de l'Agriculture et du Développement rural publiés 

Les importations algériennes de la poudre de lait ont atteint 48.316 tonnes (T) lors des trois premiers mois de 2012 contre 90.784 T lors de la même période de l'année précédente, selon un bilan des services vétérinaires présenté lors d'une réunion d'évaluation trimestrielle des contrats de performance du renouveau agricole et rural.

 Les importations de lait de consommation se sont établies à plus de 9.436 T durant le premier trimestre de 2012 contre 10.905 T lors de la même période de 2011, selon le même bilan. Selon les chiffres du ministère de l'agriculture, la facture totale des importations de poudre de lait (effectuées par les secteurs public et privé) a atteint 800 millions de dollars en 2010. L'Algérie a importé aussi moins de lait infantile au 1er trimestre de l'année en cours. 

Le bilan du ministère de l'agriculture fait état d'importation de 2.424 T durant les trois premiers mois de 2012 contre 10.106 T durant la même période de 2011. Les exportations des produits laitiers ont connu par ailleurs une nette hausse à 243.838 T durant les trois premiers mois de 2012 contre 117.611 T durant la même période de 2011. 

La production laitière a atteint 1,43 milliard de litres tous produits confondus au cours du premiers semestre de la campagne agricole 2011/12 (octobre 2011 à mars 2012), soit plus de 50% de l'objectif retenu pour toute la saison en cours. La collecte de lait cru s'est établie à 286 millions de litres durant les six derniers mois. 

L'amélioration de la production nationale du lait et de la collecte durant cette période ont largement contribué à cette baisse des importations de la poudre de lait, explique une source proche de cette filière. Selon les chiffres de l'Office national interprofessionnel du lait (ONIL), la collecte de lait cru avait atteint en 2011 près de 500 millions de litres, l'objectif étant d'arriver à 700 millions en 2012.

 L'Algérie importe en moyenne pour 40 milliards de dinars de poudre de lait chaque année, selon les estimations de l'ONIL. Le dispositif de développement de la production laitière nationale engagé par l'Etat prévoit entre autres une prime d'intégration du lait cru dans le processus de transformation de 4 DA/litre, alors que les laiteries qui utilisent totalement leurs capacités pour la production de lait en sachet à partir de lait cru ont une prime de 7 DA/litre.

Ce dispositif prévoit plusieurs mesures incitatives importantes au profit des éleveurs, des collecteurs, des transformateurs et récemment même des producteurs de certains aliments de bétail comme le maïs et la luzerne. Les importations de bovins reproducteurs et d'engraissement ont également reculé suite à la fermeture temporaire des importations à cause de l'apparition de maladies à partir de pays potentiellement exportateurs de bovins sur pied vers l'Algérie, 

selon le bilan du ministère. Le nombre de génisses importées a atteint 5.703 têtes au cours des trois premiers mois de 2012 contre 7.158 lors de la même période de l'année précédente. Par ailleurs, les services vétérinaires ont enregistré une augmentation des importations de viandes rouges à 15.304 T au 1er trimestre de l'année en cours contre 11.654 T lors de la même période de 2011. Les importations de viande bovine congelée importée sont estimées à 13.792 T contre 10.632 T lors du trimestre de 2011. 

L'Algérie a importé également 441 têtes de caprins au 1er trimestre de 2012 à partir de Suisse, selon le bilan du ministère qui ne précise pas la facture de toutes ces importations. Au titre des contrats de performances, la production nationale de viande rouge a atteint 2,25 millions de qx durant le premier semestre de la campagne agricole 2011-2012.

 

Source web: http://www.letempsdz.com/content/view/72727/1/

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Karim Tedjani

Karim Tedjani est un blogeur indépendant très concerné par les questions de l'environnement ainsi que de l'écologie en Algérie... Depuis 2009 , il sillonne autant le web que son vaste pays d'origine; afin de témoigner, d'apprendre, mais aussi de militer...
Voir le profil de Karim Tedjani sur le portail Overblog

Commenter cet article

anne sonia diettrich 18/04/2012 12:05


Bonjour Monsieur Tedjani, J'ai passé deux ans et demi à Annaba, où les jardins sont bien mal en point (par ex. La Pépinière). A la date de mon passage (très bref) à Alger, à l'automne 2008,
le Jardin d'Essai était encore fermé. On m'a affirmé après qu'on m'aurait laissé entrer, par courtoisie. Je n'ai pas osé demander ! Je rêve de revenir à Alger et de parcourir le Jardin d'Essai.
Merci d'avoir mis en ligne les photos. Pourriez-vous me nommer un correspondant pouvant m'aider à identifier des plantes que j'ai photographiées dans l'Est de l'Algérie ? Bon courage,
cordialement, A. S. Diettrich


 


 

Karim Tedjani 19/04/2012 20:52



Bonjour,


Tout d'abord merci pour vos encouragements...Vous êtes la bienvenue en Algérie pour visiter ce jardin fabuleux. J'ai crée une page sur facebook qui s'appelle "nouara les fleurs du tell algérien"
où des photographes et des passionnés de botanique échangent leur connaissances. Vous trouverez sûrement votre bonheur...


https://www.facebook.com/groups/276275695745671/


Cordialement.