Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de web Nouara Ecologie

 

Vendredi 9 août 2013

Le seuil symbolique de 10 GW de puisance de la consommation électrique a été franchi en Algérie durant la dernière semaine du mois de juillet 2013. En effet, l’Opérateur du Système électrique national a enregistré du 25 au 27 juillet des niveaux de consommation jamais atteint auparavant sur le réseau national interconnecté avec un record de 10,26 GW.

L’appel de puissance maximal "matin" a enregistré trois records consécutifs pendant cette période (9,787 MW le 25 juillet, 9798 MW le 26 juillet) et a dépassé le seuil symbolique de 10 GW en atteignant 10036 MW le 27 juillet 2013 vers 14h.

Quant à l’appel de puissance maximal "soir", il a dépassé le seuil de 10 GW durant les trois jours. Ce niveau historique de consommation a été atteint pour la première fois le 25 juillet vers 21h avec 10028 MW et a été aussitôt dépassé, le soir du 26 juillet, avec 10262 MW de puissance appelée.

Ces appels de puissance ont dépassé de 623 MW et de 742 MW ceux enregistrés en juillet 2012 ce qui représente une évolution de 6,6% et 7,8% pour l’appel de puissance maximal matin et soir, consécutivement.

La Société de distribution de l’électricité et du gaz d’Alger SDA, avait annoncé, dans un communiqué publié le 28 juillet que 10.000 foyers ont été privés d’électricité à Alger et sa périphérie durant le week-end du 26 et 27 juillet 2013. Ces coupures d’électricité ont été provoquées selon le même communiqué par "les fortes chaleurs qu’a connues la capitale durant ce week-end". Elles se sont produites en dépit de la réalisation "dans le cadre d’un plan d’urgence de 712 postes pour la capitale et qui ont été rajoutés au réseau électrique de notre société", avait précisé la SDA.

La direction de Sonelgaz s’était montré rassurante sur ces coupures d’électricité survenues lors de la même période au niveau de certains quartiers de la capitale notamment ainsi que dans d’autres wilayas, à l’exemple de Laghouat et Bejaïa. Sonelgaz avait qualifié ces incidents techniques de micro-coupures insignifiantes et a exclu le recours au délestage.

Hormis quelques coupures enregistrées lors de cet été le réseau national de production et de distribution de l’électricité n’a pas connu de dysfonctionnement majeur et la continuité du service a connu une nette amélioration comparée aux années précédentes.

Le programme d’urgence d’électricité mis en œuvre en prévision de l’été 2013 prévoit la réalisation de 179 ouvrages de production, 78 ouvrages lignes et 99 postes dédiés au transport d’électricité et 7042 postes de distribution.

Pour rappel, le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, avait assuré en juin que la distribution de l’électricité durant la saison estivale "se fera correctement", affirmant qu’un grand effort a été consenti pour satisfaire la demande nationale, notamment pendant cette période qui enregistre habituellement des pics de consommation entraînant parfois des coupures de courant.

Samy Bouchaib

 

Portail Algérien des ENERGIES RENOUVELABLES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article