Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouara Algérie.com

Ecologie, environnement, nature, économie verte et développement durable en Algérie

OFFRE D’EMPLOI DIRECTEUR DE INSTITUT POUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE À ALGER (UNIVERSITÉ DES NATIONS UNIES)

 

12 DÉCEMBRE 2014

 

L’Université des Nations Unies (UNU) recherche un directeur dynamique pour son nouvel institut dont les bureaux seront situés à Alger (République algérienne démocratique et populaire) et qui portera essentiellement sur les dimensions sociales, économiques et culturelles du développement durable, y compris sa gouvernance.

Le principal objectif de l’UNU-IRADDA est de contribuer, par le biais de la recherche, de la formation de troisième cycle, et de la diffusion de connaissances à la solution de problèmes pressants du développement durable qui concernent en particulier le continent africain. Le but est de bâtir des connaissances venant a l’appui de la formulation de politiques publiques sur les dimensions sociales, économiques et culturelles du développement durable et d’élaborer et de renforcer des cadres de politique générale et actions de gestion aux niveaux local, national, régional et international qui faciliteront la réalisation du développement humain durable.

L’Institut fournira par ailleurs des services d’analyse de politique et des services consultatifs scientifiques avec une perspective mondiale, sur la base de connaissances intégrées et d’un point focal interdisciplinaire tenant compte des dimensions locales, nationales et régionales. Les activités de l’UNU-IRADDA seront menées par les chercheurs de l’institut et par des experts invités, et feront également appel à des réseaux d’institutions et d’experts coopérants.

L’UNU est une communauté de chercheurs voués à la recherche, à la formation post-universitaire et à la diffusion des connaissances afin de promouvoir les buts et principes de l’Organisation des Nations Unies, de ses peuples et de ses États membres. L’Université fonctionne comme un ‘think tank’ pour le système des Nations Unies, contribue au renforcement des capacités, en particulier dans les pays en développement, et sert de plateforme pour des idées nouvelles et innovatrices.

Responsabilités

Le directeur rendra compte au Recteur de l’Université des Nations Unies et sera chargé de la direction, de l’organisation, de l’administration et des programmes de l’Institut au nom du Recteur. En tant que tel, le candidat retenu devra avoir un profil scientifique avéré dans les dimensions sociales, économiques et culturelles du développement durable, apportant à l’UNU-IRADDA le prestige nécessaire au sein de la communauté internationale de chercheurs.

Le directeur est également chargé de garantir l’excellence scientifique au moyen d’un contrôle interne de la qualité et en fournissant des conseils et une source d’inspiration pour la conduite des activités de recherche de l’UNU-IRADDA. Il devra veiller à ce que les recherches de l’UNU-IRADDA contribuent à d’importants débats de politiques aux Nations Unies et dans les États membres sur la base des résultats du programme de recherche de l’Institut. Il ou elle devra également pouvoir renforcer davantage la communication de l’UNU-IRADDA avec les universités dans le pays hôte de même qu’en Afrique du Nord et en Afrique sub-Saharienne en particulier.

Une des principales responsabilités du directeur fondateur sera de mettre en place l’Institut, d’établir son programme de recherche et de placer l’Institut sur la voie d’une croissance durable. Le directeur fondateur devra en particulier arrêter un programme de travail gérable dans le cadre du très vaste mandat général de l’Institut, qui sera appelé à être approuvé par le Conseil consultatif de l’Institut et le Conseil de l’UNU.

Compétences et expérience requises

Le candidat retenu doit avoir un doctorat dans une des sciences sociales ou naturelles concernées ; une solide génèse en matière de recherche et de publication dans le domaine du développement durable ; une réputation de dirigeant visionnaire dans un établissement universitaire ou un institut de recherche ; des capacités avérées dans le domaine de l’établissement et du soutien de réseaux et de partenariats internationaux ; de fortes compétences et une solide expérience en matière de mobilisation de fonds à l’échelle internationale ; une bonne connaissance de l’ONU, de ses fonctions et de ses activités ; d’excellentes compétences en matière de gestion et de communications qui favorisent le travail avec des collègues issus de diverses origines culturelles et disciplinaires ; une très bonne connaissance du français et de l’anglais ; une très bonne connaissance de l’arabe serait hautement souhaitable ; un profond engagement pour les questions du développement et du bien-être humain.

L’UNU est résolue à constituer un personnel culturellement divers et encourage vivement les candidatures de femmes

De plus amples informations sont disponibles sur le site Web UN Salaries.

Le Recteur se réserve le droit de nommer des candidats appropriés dans une catégorie inférieure.

Durée du contrat

Le contrat serait pour une durée initiale de quatre ans et il pourrait être renouvelé pour une période additionnelle de quatre ans sous réserve d’une excellente performance. L’âge de départ obligatoire à la retraite aux Nations Unies est de 65 ans.

Date d’entrée en fonctions

Il est prévu que le candidat désigné prendra ses fonctions à la mi-2015.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Karim Tedjani

Karim Tedjani est un blogeur indépendant très concerné par les questions de l'environnement ainsi que de l'écologie en Algérie... Depuis 2009 , il sillonne autant le web que son vaste pays d'origine; afin de témoigner, d'apprendre, mais aussi de militer...
Voir le profil de Karim Tedjani sur le portail Overblog

Commenter cet article