Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de web écologique "Nouara"





C’est au total 1,5 million d’arbres qui seront plantés en Algérie d’ici au 5 juillet prochain, date marquant le cinquantenaire du recouvrement de la souveraineté nationale, a-t-on appris d’un des responsables de cette initiative environnementale. «Cette opération est placée sous le signe de ‘’Campagne de la fidélité’’ en hommage aux martyrs de la Révolution», a indiqué le président de l’Association nationale de protection de l’environnement et des échanges touristiques (ANPEET). Selon Anis Hamidet, qui a supervisé une action de volontariat animée par des étudiants de l’est du pays, «le dernier arbre de cette campagne nationale, intéressant plusieurs wilayas du pays, sera symboliquement planté le 5 juillet 2012». Des bassins ont été choisis à travers plusieurs wilayas du pays pour recevoir, dans le cadre de cette action à laquelle ont été associés les services des forêts, différentes espèces, à savoir l’eucalyptus, le chêne-liège et le casuarina. Cette opération de reboisement a été décidée, selon ses initiateurs, «pour faire face à la déforestation par les incendies et les exploitations abusives qui a entraîné un dépassement des isohyètes du Sud vers le Nord et la disparition de la couverture végétale sur les bassins versants qui donnent naissance au processus de l’érosion des meilleures terres agricoles». Les initiateurs expliquent aussi que «notre pays devrait être, dans un avenir très proche, en mesure d’assurer toutes les fonctions de production, de protection et conservation, qu’elles soient dans leur état naturel, dans de bonnes conditions écologiques, et gérer de façon durable le patrimoine forestier». Surtout que dans notre pays, les besoins en bois sous diverses formes (ébénisterie et papèterie) augmentent par tête d’habitant avec le niveau de vie. Aussi, en Algérie, il ne faut pas passer outre que la forêt est en premier plan à vocation protectrice, sans occulter aussi son rôle écologique de même que son intérêt économique.

R.K

 

 
Droits de reproduction et de diffusion réservés © infosoir.com2003. 
Sitre développé par 
www.mehni.com Design du site par Sabaou Fayçal 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article