Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de Web Nouara

Samedi 7 février 2015

Une analyse du bilan énergétique de l’Algérie fait ressortir que les exportations énergétiques du pays ont chuté de 120 Million Tonne équivalent pétrole (MTep) en 2010 à 101.5 MTep en 2013 (Bilan énergétique national, éditions 2011-2014, Ministére de l’énergie), alors que la consommation finale intérieure ne cesse d’augmenter puisqu’elle est passée de 31.7 MTep en 2010 à 38.5 MTep en 20131, reflétant une croissance annuelle de +7% depuis l’année 2010.

Vu la répartition actuelle des consommations d’énergie par secteur d’activité, 41% de la consommation énergétique de l’Algérie est destinée au secteur du bâtiment (Consommation énergétique finale de l’Algérie, APRUE, édition 2009). Cela est d’autant plus inquiétant au regard de la croissance du parc immobilier qui augmente d’année en année.

Conscient de ces enjeux, le gouvernement algérien mène, depuis quelques années, une politique d’amélioration de la gestion des ressources énergétiques. Cette politique se décline à travers la loi n°99-09 du 28 juillet 1999 relative à la maîtrise de l’énergie et de ses textes d’application en l’occurrence le décret exécutif n°2000-90 du 24 avril 2000 portant réglementation thermique dans les bâtiments neufs, qui impose des prescriptions en matière d’efficacité énergétique en conformité avec les documents techniques reglementaires.

Cependant, il a été constaté une réticence auprés des acteurs du secteur du bâtiment à intégrer ces notions en raison notamment d’absence d’outils opérationnels permettant l’intégration des exigences légales et réglementaires. Né d’un travail de collaboration entre experts nationaux appartenant à différentes institutions (Centre de Développement des Energies Renouvelables, CNERIB, APRUE) et experts internationaux de la coopération allemande au développement (GIZ), des outils d’évaluation et d’aide à la conception ont été developpés. Ces outils se sont traduits sous forme de trois produits :

1. Un guide regroupant des notions et recommandations en efficacité énergétique. Il a pour vocation de sensibiliser et de renforcer les connaissances des architectes et ingénieurs thermiciens dans le domaine de l’efficience énergétique dans le secteur du bâtiment.

2. Un système d’évaluation de l’efficacité énergétique qui servira de référence dans l’élaboration des cahiers des charges pour des projets de constructions devant intégrer les mesures d’efficacité énergétique . Ce système est basé notamment sur un ensemble de 14 critères, tenant compte des aspects architecturaux, techniques, économiques, environnementaux et novateurs relatifs à la consommation d’énergie et au confort dans un bâtiment.

3. Un logiciel de calcul thermique baptisé CTBAT (calcul thermique dans le bâtiment) spécifique à l’Algérie. Ce logiciel a été développé afin de faciliter aux différents concepteurs intervenant dans un projet immobilier l’intégration des exigences de la réglementation thermique algérienne (DTR C3-2 et C3-4).

Ces produits ont été regroupés dans un recueil intitulé "Guide pour une construction Eco-énergétique en Algérie" publié par la GIZ et qui sera mis à disposition de tout les professionnels du bâtiment.

Le groupe de travail est composé des experts suivants :

Partie I 
Dr Astrid Denkern (GIZ), Dr. S.M.K. El Hassar (USTHB), Dr Semmar (Université de Blida).

Partie II 
Dr. Imessad Khaled (CDER), M. Moussaoui Tahar (CDER), Dr.-Ing Saad Baradiy (GIZ) 
M. Jerusel Daniel (GIZ), M. Maoudj Yacine (CNERIB), Mlle Seoud souhila (Banque d’Algérie), M. Touzen Toufik (APRUE).

Partie III 
Dr. Imessad Khaled (CDER), M. Moussaoui Tahar(CDER), Dr. Saad Baradiy (GIZ), M. Maoudj Yacine (CNERIB), Mlle Seoud souhila (Banque d’Algérie), M. Bouchenafa Ziad (programmeur).

Khaled Imessad, CDER

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article