Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Karim Tedjani


Les experts algériens à Montréal, mai prochain

Les aspects du développement durable seront au rendez-vous des débats entre experts canadiens et algériens, dans le cadre d'un colloque FRD (Formation, Recherche et Développement) qui portera sur les rôles et l'importance de la formation et de la recherche dans le développement durable. Ce colloque s'inscrit dans une optique d'un partenariat algéro-canadien où des projets à forte valeur ajoutée seront sélectionnés pour être développés. Prévus les 5 et 6 mai prochain, cet événement verra la présence de la direction de l'Ecole polytechnique de Montréal, du Dr. Ahmed Djoghlaf secrétaire exécutif de la Convention on Biological Diversity CBD, de l'ambassadeur de l'Algérie au Canada, M. Smaïl Benamara et celui du Canada en Algérie, M. Patrick Parisot, ainsi que des représentants du ministère algérien de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique. Plusieurs experts algériens et canadiens ont déjà confirmé leur présence à ce rendez-vous, organisé par Lecodev (Leaders et Experts pour la Coopération et le Développement) en partenariat avec l'École polytechnique de Montréal. Les participants devront débattre de trois thèmes importants. Le premier concerne l'environnement, les changements climatiques et la biodiversité, tandis que le second portera sur les ressources naturelles et la pétrochimie. Le troisième et dernier thème abordera les énergies renouvelables, le recyclage et les technologies vertes. Il est prévu également, durant ces travaux, de dégager des projets pratiques de collaboration entre les institutions algériennes et canadiennes. Ces projets devraient répondre à des problèmes d'intérêt commun et d'actualité. Le programme du colloque sera complété par des activités culturelles et la visite de trois centres de recherche scientifique et technologique se trouvant dans la région de Montréal. Il faut dire que les organisateurs de cet événement veulent l'inscrire dans la symbolique "éco-responsable" où ils comptent, durant le déroulement des travaux du colloque, ne ménager aucun effort pour réduire l'empreinte carbone qui sera estimée à la fin de la rencontre, avec pour finalité la compensation des émissions de carbone occasionnées lors de cet événement. Aussi, les locaux qui abritent la manifestation s'inscrit dans la symbolique du développement durable.
L'Ecole polytechnique de Montréal, où se déroulera le colloque, répond parfaitement aux objectifs de Lecodev et de ceux du colloque, à travers sa réputation de premier établissement universitaire au Canada à avoir reçu une certification internationale pour ses bâtiments verts. Montréal est le siège de la CBD, de la Bourse canadienne de carbone et de nombreuses institutions publiques et privées œuvrant dans le domaine du développement durable. Il est à rappeler, par ailleurs, que l'initiative d'organiser ce genre d'événement intervient suite au bilan satisfaisant de la conférence FRD-2008 qui s'est déroulée à Alger en décembre 2008. la crédibilité établie universellement de l'organisme organisateur  de ce colloque constitue un argument pour sa réussite. Vu la vocation de Lecodev de fournir un support actif dans les domaines plus précis de la formation, de la technologie et de la recherche, un réel transfert de savoir et de technologie sera sans nul doute opéré durant ce colloque. En effet, la finalité de Lecodev est de construire une relation exemplaire entre le Canada et ses partenaires, encourager et faciliter la coopération et la collaboration. En termes pratique, il établit les connexions requises entre les entreprises canadiennes et celles des pays partenaires ; l'association recommande des options réalistes et veille à la pérennité des solutions proposées.

 

 


11-04-2010
Lemaghreb

Source : http://www.lemaghrebdz.com/lire.php?id=25469

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article