Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de Web Nouara

 

MERCREDI, JUIN 05, 2013

EXPOLINE NEWS

 

 

Quatre navires ont été mobilisés par des armateurs algériens pour pêcher le quota de thon rouge de l'Algérie pour l'actuelle campagne et qui s'élève à 243 tonnes, a indiqué mercredi Kamal Naghli, chef de cabinet au ministère de la Pêche et des Ressources halieutiques.Ces 4 navires vont pêcher chacun quelque 60 tonnes durant cette campagne qui a débuté le 26 mai et qui dure jusqu'au 24 juin, a précisé le même responsable à la Radio nationale, soulignant que l'Algérie aspire à récupérer sont quota historique de thon qui était de 600 tonnes."On oeuvre (...) pour récupérer notre quota de 5,073% du quota global de la Méditerranée et de l'Atlantique", lors des prochaines réunions de l'ICCAT (Commission internationale pour la conservation des thonidés de l'Atlantique), a-t-il indiqué.Le même responsable a évoqué les retombées économiques de cette activité notamment les redevances domaniales de l'ordre de 1,5 million DA par navire payées au Trésor public et l'obligation de rapatriement de 50% des recettes de vente en devises au niveau des banques algériennes, a-t-il dit.A propos du prix élevé de la sardine et autres poissons, le même responsable a souligné que le prix "est une résultante" de plusieurs facteurs et d'activités. "Nous sommes en train de travailler sur les segments influant sur le prix à partir des zones de pêche" avec 6 wilayas pilotes arrêtées cette année, a-t-il dit.Le deuxième segment est le renouvellement de la convention avec les entreprises de gestion des ports de pêche pour les équiper selon un programme "en voie de finalisation", ajoute-t-il avant de préciser que le troisième segment est celui de la commercialisation et de la distribution.Il a aussi évoqué les résultats d'une enquête décelant des dysfonctionnements. "Nous agissons avec les professionnels pour améliorer ces segments qui "auront un impact sur les prix", a-t-il dit, soulignant le fait qu'il y a "des supermarges et un manque de transparence des transactions".Source APS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article