Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouara Algérie.com

Ecologie, environnement, nature, économie verte et développement durable en Algérie

"Pêche : L’Algérie ''libérée'' dès juin prochain de l’importation d’alevins"

Pêche : L’Algérie ''libérée'' dès juin prochain de l’importation d’alevins

 21-02-2010 à 16:29

L’Algérie sera ''libérée" dès juin prochain de l’importation d’alevins pour l’aquaculture, dont la plus grande partie est actuellement acquise de l’étranger, a affirmé dimanche à Sétif, le ministre de la Pêche et des Ressources halieutiques, M. Smaïl Mimoune.

Au cours d’une visite de travail et d’inspection dans cette wilaya, M. Mimoune a assuré que la réception de la retenue collinaire de Zairi, dans la commune d’El Ouricia (nord de Sétif), ainsi que celle du barrage de Sidi Bel-Abbès, ''permettront de couvrir les besoins des plans d’eau d’est en ouest, fourniront en alevins les exploitations agricoles pratiquant l’aquaculture et pourront même exporter des surplus''.

Visitant des exploitations agricoles et des fermes aquacoles, il a également indiqué que l’eau utilisée pour l’élevage des alevins ''permettra aussi d’augmenter les rendements agricoles, du fait de sa richesse en matières organiques et minérales, surtout s’agissant du tilapia''. L'Algérie, a-t-il rappelé, a importé, en 2006, 18 millions d’alevins, en particulier de la carpe royale pour un montant de 40 millions de dinars.

Le ministre a inspecté, au cours de sa tournée à Sétif, une ferme aquacole rurale dans la commune d’Ain Lahdjar (Sud de Sétif) où il a visité les bassins d’élevage du tilapia, de la carpe et du poisson-chat. Des espèces dont l’élevage a assuré une production d’une tonne en 2009 au niveau de cette exploitation qui produit également des aliments pour poissons et pratique l’insémination artificielle.

Dans la même unité, le ministre s’est intéressé à la production de fromage avec une capacité de 30 quintaux par mois, produits grâce au concours d’experts hollandais venus assurer la formation du personnel de cette ferme. Dans la commune d’El Ouricia, M. Mimoune a visité une unité de production d’alevins, ainsi que la retenue collinaire située non loin de là et qui attire de nombreux pêcheurs à la ligne depuis le lâcher de poissons dans ce plan d’eau inauguré fin 2009 après avoir été aménagé avec le concours d’experts hongrois.

Dans la commune de Hammam Guergour, le ministre s’est rendu dans la zone de Oued Es-Sebt où il a visité une autre exploitation agricole intégrée pour l’aquaculture qui a produit, en 2009, deux tonnes de poisson d’eau douce.

Cette exploitation produit également des cailles et de la dinde, en plus de ses vergers oléicoles. Elle ambitionne d’élever la production de poissons entre 5 et 10 tonnes/an pour la carpe royale et la carpe ordinaire.

Source:

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Karim Tedjani

Karim Tedjani est un blogeur indépendant très concerné par les questions de l'environnement ainsi que de l'écologie en Algérie... Depuis 2009 , il sillonne autant le web que son vaste pays d'origine; afin de témoigner, d'apprendre, mais aussi de militer...
Voir le profil de Karim Tedjani sur le portail Overblog

Commenter cet article