Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouara Algérie.com

Ecologie, environnement, nature, économie verte et développement durable en Algérie

"Pêche : l'appel du ministre aux associations du secteur (audio)" Par Radio Net

peche_algLe ministre de la Pêche et des ressources halieutiques,  Sid Ahmed Ferroukhi a appelé jeudi à Alger les associations professionnelles  à s'organiser et à participer à la mise en œuvre de la feuille de route du  secteur.

Le point avec Ryma rahmani de la radio Chaine 3

"Les associations ont un rôle important à jouer pour améliorer les conditions  des professionnels et contribuer au développement du secteur", a estimé Ferroukhi  lors d'une réunion avec les associations du secteur de la pêche organisée au  niveau du ministère.

Le ministre a souligné que seules l'organisation et la concertation  peuvent aider à réaliser les objectifs du secteur qui sont: l'amélioration des  conditions socioprofessionnelles des acteurs, la préservation de la ressource  et la modernisation de la pêche et de l'aquaculture.

"Il n' y a pas de solution miracle. C'est le dialogue et la concertation  entre professionnels et pouvoirs publics qui vont nous aider à avancer et à  trouver des solutions durables aux problématiques du secteur", a-t-il dit.

"Les problèmes sont généralement connus, il faut mettre en place des  solutions partagées par tous au niveau local et national", a-t-il ajouté.

D'après un diagnostic effectué sur le terrain, le ministre constate  que le secteur de la pêche comptait environ 216 associations professionnelles  et une soixantaine de coopératives.

Ferroukhi a appelé ces organisations à participer à la mise en oeuvre  de la feuille de route du secteur axée notamment sur la modernisation et l'intégration  des filières de la pêche maritime, le développement de l'aquaculture, l'amélioration  des conditions de vie des petits pêcheurs, l'adaptation des systèmes de formation  et de coopération internationale aux besoins des professionnels ainsi que l'amélioration  de la gouvernance du secteur.

Une première évaluation de ces grandes lignes sera faite le 10 janvier  prochain et devrait aboutir à une stratégie de travail qui va encadrer les objectifs  que compte réaliser le secteur en concertation avec les professionnels et les  scientifiques.

Ferroukhi a indiqué également que son département allait évaluer le  programme d'investissement réalisé par le secteur pour "tirer des enseignements  et éviter les erreurs du passé. Quel que soit l'investissement réalisé, il faut  le valoriser", a-t-il dit.

Concernant les conditions socioprofessionnelles des marins pêcheurs,  le ministre a fait savoir que son secteur allait rapprocher les systèmes de  de protection sociale.

Le secteur a également accepté de revoir le régime de la protection  sociale et de la retraite des marins pêcheurs prenant en compte les spécificités  des différents types de métiers.

Les professionnels revendiquent une meilleure retraite étant donné que  l'ancien régime ne faisait pas de différence entre un mécanicien et un marin  car tout le monde perçoit l'équivalent du SMIG.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Karim Tedjani

Karim Tedjani est un blogeur indépendant très concerné par les questions de l'environnement ainsi que de l'écologie en Algérie... Depuis 2009 , il sillonne autant le web que son vaste pays d'origine; afin de témoigner, d'apprendre, mais aussi de militer...
Voir le profil de Karim Tedjani sur le portail Overblog

Commenter cet article