Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de web environnement et écologie en Algérie

Elle dure depuis l’Aïd


Eeau minérale.jpg

La pénurie d’eau minérale s’installe. Ce jeudi 23 août, aucune bouteille d’eau minérale n’était disponible dans la grande majorité des commerces, notamment ceux de la capitale. Les consommateurs sont mécontents. « La pénurie est là depuis le début du Ramadhan mais la crise est devenue criarde depuis l’Aïd. On ne trouve plus une bouteille d’eau minérale, ni chez l’épicier du quartier, ni dans les grandes surfaces », affirme ce jeudi 23 août à TSA Mustapha Zebdi, président d’une association de protection des consommateurs d’Alger.

De nombreux commerces évoquent les difficultés rencontrées, depuis quelques jours seulement, pour s’approvisionner en eau minérale. « Je n’ai que les petites bouteilles et je les ai eues grâce à mes connaissances », dit, irrité, un commerçant à Alger‑centre.
 
 
Forte consommation et usines à l’arrêt
 
Pourtant, l’association des producteurs de boissons assure que la production de l’eau minérale n’a pas connu de rupture.  « La production est la même. Il y a une forte demande due à des températures particulièrement élevées », affirme Ali Hamani, président de l’Association des producteurs algériens de boissons (Apab). «  Et il y a, semble‑t‑il, au niveau d’Alger, un problème avec la qualité de l’eau du robinet pendant ce ramadan », ajoute‑t‑il en évoquant également le problème du circuit de distribution.
 
Toutefois, un producteur d’eau minérale a indiqué à TSA que de nombreuses unités sont à l’arrêt depuis la veille de l’Aïd, célébré dimanche dernier. « Il y a des usines qui sont à l’arrêt. Les travailleurs sont partis passer la fête chez eux. La production reprendra normalement à partir de vendredi. Le produit sera disponible dès la semaine prochaine », explique‑t‑il.
 
La pénurie d’eau minérale dans la capitale s’explique aussi par la forte demande sur le produit en raison de la canicule qui sévit depuis plusieurs jours dans le pays. « Les producteurs ont fonctionné ces derniers jours avec des stocks nuls. La demande a été très forte en raison de la canicule. La saison a mal été préparée par les producteurs qui n’ont pas pris les mesures nécessaires pour assurer la disponibilité du produit en été », ajoute le même producteur.
 
L’Algérie produit un milliard et demi de litres d’eau minérale par an pour une capacité installée de deux milliards de litres par an. Cinq marques se partagent 70 % du marché de l’eau minérale : Ifri, Saida, Lalla Khedidja, Guedila et Nestlé.
 
 
D’autres produits alimentaires indisponibles
 
L’eau minérale n’est pas le seul produit indisponible actuellement sur le marché : la pénurie touche aussi le pain. Des files d’attente impressionnantes se forment devant les rares boulangeries ouvertes dans la capitale. Un texte de loi régissant l’activité commerciale et les permanences durant l’Aïd et les jours fériés est actuellement au niveau du secrétariat général du gouvernement, selon Farouk Tifour, chargé de communication du ministère du commerce cité par l’APS.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article