Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de Web Nouara

Pertes nettes de forêts: l’Afrique au deuxième rang mondial





Le taux de pertes nettes de forêts en Afrique est le deuxième du monde, tandis que le continent détient le record de fréquence des feux de forêt, a déclaré la FAO à la 15ème session de la Commission des forêts et de la faune sauvage pour l’Afrique (CFFSA) qui s'est tenue à Maputo, au Mozambique, du 29 mars au 1er avril.


Dans l’ensemble, l’Afrique a subi une perte nette annuelle de plus de 4 millions d’hectares de forêts entre 2000 et 2005, essentiellement due à la conversion de superficies boisées en terres agricoles. Le couvert forestier est tombé de 655,6 à 635,4 millions d’hectares durant cette période. L'Amérique du Sud détient le record mondial de pertes nettes de forêts.

Les incendies de forêts sont un autre sujet de préoccupation, a souligné l’Organisation des Nations Unies. Le triste record des feux de forêt détenu par l’Afrique est imputable en grande partie à la pratique traditionnelle consistant à utiliser le feu pour convertir les terres boisées à l’agriculture ou aux pâturages.

La fréquence des feux est particulièrement élevée au nord de l’Angola, au sud de la République démocratique du Congo, dans le Soudan méridional et en République centrafricaine.

Quelques progrès, mais beaucoup reste à faire
En dépit des problèmes, l’Afrique a accompli de gros progrès dans l’amélioration des politiques et programmes forestiers, indique la FAO. Au cours des quinze dernières années, plus de la moitié des pays africains ont instauré de nouvelles politiques et lois forestières, et les deux tiers ont mis en place un programme national de gestion forestière actif.

Cependant, la mise en œuvre et l’application de ces mesures restent faibles, compte tenu essentiellement du manque de fonds et des dysfonctionnements des institutions nationales.

Les populations africaines dépendent des forêts pour de multiples raisons, et les ressources forestières jouent un rôle important pour les activités de subsistance comme pour la réduction de la pauvreté.

La Commission des forêts et de la faune sauvage pour l’Afrique se réunit tous les deux ans à l’invitation de la FAO.

Auteur

Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture

Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que leur auteur et ne reflètent pas nécessairement celles de notre-planete.info



Source: http://www.notre-planete.info/actualites/actu_896_Afrique_deforestation.php
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article