Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de web écologique "Nouara"

 

MONTRÉAL – Plusieurs associations environnementales demandent à Québec de renforcer son code de gestion des pesticides adopté en 2003 pour rattraper son retard par rapport à d'autres provinces.

Dans une lettre au ministre de l'Environnement Pierre Arcand, ces groupes ont fait part de leur volonté de voir le Québec regagner sa position de chef de file en matière d'encadrement des pesticides utilisés à des fins esthétiques.

«Selon nous, l'usage de pesticides à des fins esthétiques expose inutilement la population à des risques pour leur santé et l'environnement», a souligné le Dr Éric Notebaert de l'Association canadienne des Médecins pour l'Environnement et membre du Cercle scientifique de la Fondation David Suzuki.

En vigueur depuis 2003, le Code de gestion des pesticides encadre l'usage et la vente des pesticides. Il interdit notamment d'appliquer certains pesticides sur des surfaces gazonnées : terrains publics, privés et commerciaux.

La révision était déjà prévue par Québec et le contenu devrait être présenté dans les prochaines semaines, mais les environnementalistes (Fondation David Suzuki, Équiterre, Nature Québec, Option consommateurs et l'Association canadienne des Médecins pour l'Environnement) ont voulu clarifier leurs demandes.

Selon Nadine Bachand d'Équiterre, la principale différence est l'interdiction de tous les pesticides, sauf ceux qui sont conformes. Au Québec, la stratégie actuelle est contraire, puisqu'on permet tout, sauf les pesticides les plus nocifs.


Source web: http://fr.canoe.ca/infos/quebeccanada/politiqueprovinciale/archives/2012/03/20120305-164155.html

 

 

Pour en savoir plus:

Pesticides utilisés à des fins esthétiques: Québec doit rattraper ...

LBR.ca (Communiqué de presse) 
LBR.ca - Montréal, le 5 mars 2012 – Le Québec, pionnier en 2003 avec l'adoption du Code de gestion des pesticides, a maintenant été dépassé par d'autres provinces en matière de réglementation des pesticides utilisés à des fins esthétiques (ie ...
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article