Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de Web Nouara

 

APS

 

ALGER - 21214 infractions liées à l’urbanisme et à l’environnement dont 10634 infractions relatives à l’environnement et 10580 liées à l’urbanisme ont été enregistrées par les unités de la police de l’urbanisme et de la protection de l’environnement durant le premier semestre de l’année 2013.

Selon un bilan publié lundi par les services de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN), ces infractions se sont soldées par l’établissement de 18084 procès contre les contrevenants relatifs au dépôt anarchique d’ordures ménagères et non-respect des horaires de collecte des ordures.

Ces infractions concernent également les gravats des constructions jetés sur la voie publique ou à proximité des immeubles, les constructions anarchiques ou les bâtisses construites sans autorisation outres des infractions relatives à l’atteinte aux biens communs des immeubles.

Les unités de l’urbanisme et de la protection de l’environnement travaillent à travers tout le territoire national et en collaboration avec les services techniques des communes en vertu de plusieurs textes juridiques et règlementaires.

Parmi les missions de ces unités la saisine des autorités judiciaires compétentes dans le but d’éradiquer les constructions non conformes aux normes, de veiller à la préservation du cadre de vie du citoyen et de la propreté des villes et de lutter contre toute forme d’occupation illégale des espaces publics.

La DGSN a précisé que ses services ont mobilisé d’"importants moyens humains et financiers" pour préserver l’aspect environnemental et urbanistique des villes à travers la mise en place de 362 unités de police spécialisées dans l’urbanisme et l’environnement à travers tout le territoire national.

Ces unités sont "mobilisées" pour prendre en charge les dénonciations provenant des citoyens ou des comités de quartiers sur le numéro de secours 17 et le numéro vert 1548.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article