Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Karim Tedjani



Le projet démarre à compter du mois de septembre 2014


Pour s'organiser selon le système des paniers AMAP, les intéressés sont priés de nous envoyer un email à : karimrahal@yahoo.fr 

AMAP = Association pour le Maintien de l’Agriculture Paysanne

Une liste des personnes intéressées permettra de se rencontrer en septembre pour s'organiser, selon les modalités extraites de http://reseau-amap.org/amap.php

EXTRAITS : 
Une AMAP naît de la rencontre d'un groupe de consommateurs et d'un producteur. Ils établissent entre eux un contrat pour une saison :
Ensemble, ils définissent la diversité et la quantité de denrées à produire pour la saison (fruits, des légumes, des oeufs, du fromage, de la viande... )
Pendant la saison, une fois par semaine, le producteur met les produits frais à disposition des partenaires, ce qui constitue leur panier. Le contenu de ce dernier dépend des produits arrivés à maturité. 

Le prix du panier est fixé de manière équitable : il permet au producteur de couvrir ses frais de production et de dégager un revenu décent, tout en étant abordable par le consommateur. 

Quant au lieu de distribution, il peut s'agir soit de la ferme elle-même, soit d'un point de chute situé en ville.

Afin de permettre au producteur de se concentrer au mieux sur la qualité de son travail, un comité de bénévoles est formé parmi les consommateurs partenaires de l'AMAP. Il comprend en général un coordinateur, un trésorier, un responsable de la communication interne, un responsable animation et un coordinateur bénévole. 

Les engagements des consommateurs
En adhérant à une AMAP, le consommateur prend les responsabilités suivantes : 
• S’engager en payant se part de la récolte à l’avance, en comprenant que cela inclut le partage des risques et des bénéfices avec la ferme, pour la saison à venir. 
• Venir chercher son panier au jour et à l’heure dits. Prévenir s’il ne peut prendre son panier (retard, vacances, etc.) et convenir d’un arrangement selon les possibilités qui ont été définies au début de la saison. 

Les engagements des producteurs 
En devenant partenaire d'une AMAP, le producteur prend les responsabilités suivantes : 
• Produire une diversité de légumes et d’autres éléments, si possible, pour composer des paniers variés. 
• Livrer les produits au jour et à l’heure dits. 
• Aviser ses partenaires en cas de problèmes exceptionnels qui affecteraient la livraison ou toute activité : problème climatique grave, maladie, etc.
• Être ouvert pour expliquer le travail de la ferme à ses partenaires. 
• Prendre en compte les remarques et les besoins de ses partenaires. Dans le cas où il ne peut satisfaire à une demande, en expliquer les raisons. Effectuer une évaluation à la fin de la saison.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

safiyya 05/10/2018 16:13

assalamu 'alaikum, il sérait très bénéfique pour l Algérie de développer le plus possible l agriculture propre ou écologique, qui permet d échapper au contrôle alimentaire des grands lobbies agro-industriels, de donner du travail aux jeunes algériens et de promouvoir la consommation des produits locales, d améliorer la santé des gens en évitant tout les pesticides et polluants des terres, je rêve de voir des fermes bio dans toutes les régions et de la distribution aux particuliers comme dans tous les pays d europe depuis des années. Je ne vois que du khair dans l agriculture écologique.

Y a t-il des légumes bio ou de cultures propres contrôlées vers Alger?

baarakallahu fiik

Lynda 02/05/2018 22:58

Salam quelles sont les démarches à suivre pour acheter des produits bio? Merci d'avance

Karim Tedjani 03/05/2018 08:09

Bonjour prenez contact avec l'association Torba, ils sont très faciles à joindre...

Oum Amk 21/03/2018 12:27

salam est ce que ce projet est toujours d'actualité car l'article date de 2014 . l'Algérie est une terre magnifique et un pays qui attire de plus en plus les gens de France comme moi. Et nous sommes très très nombreuse a vouloir un mode de vie sain écologique et bio. Je pense que ce projet peut vraiment attirer. En tout cas s'il est toujours d'actualité ce serait fantastique

Karim Tedjani 22/03/2018 06:51

Bonjour, oui, il est toujours d'actualité et ne fait que de développer...