Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de Web Nouara

Introduction

1« Le littoral est une entité géographique qui appelle une politique spécifique d’aménagement, de protection et de mise en valeur ». C’est une zone de contact entre la terre et la mer qui constitue aujourd’hui un espace de plus en plus sollicité, ce qui accentue sa fragilité (Becet, 2002).

2La perception des zones côtières, a radicalement changé ces cinquante dernières années. Cet espace était d’abord considéré comme une zone vide, voire répulsive (Corbin, 1990), ensuite il était réservé à une certaine élite sociale qui pratiquait les « bains de mer » dans de rares stations balnéaires. Ce n’est qu’avec la généralisation des congés payés que se produisit le « boom balnéaire ». A partir de là, on a progressivement pris conscience des richesses de la frange littorale, ce qui a induit une forte pression de la part de ses divers utilisateurs (promoteurs, touristes, pécheurs, etc.).

3Depuis, l’importance économique et sociale du littoral ne fait que croitre, engendrant des conflits importants d’occupation de l’espace.

4Avec l’apparition des préoccupations écologiques, on s’est aperçu que les équipements réalisés sans contrainte, détruisent irrémédiablement les richesses de la zone littorale marine.

5Pour que le littoral conserve sa productivité et ses fonctions naturelles, il faut donc  améliorer la planification et la gestion de son développement. En effet, l’aménagement des zones littorales doit se fonder sur une base scientifique tenant compte de ses caractéristiques géomorphologiques et climatiques et conciliant les exigences des divers secteurs économiques dont la survie dépend de ces écosystèmes (Paskoff, 1993 ; Marcadon et al., 1999).

 

Lire la suite...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article