Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouara Algérie.com

Ecologie, environnement, nature, économie verte et développement durable en Algérie

Qu'est-ce que l'agriculture biodynamique?Définition proposée par la Maison de l'Agriculture biodynamique.

 


Continuons à explorer les divers courants qui circulent sur le Web concernant l'avenir de l'agriculture dans le monde.Une fois de plus, le sol est mis en avant avec la volonté ici de le régénérer afin qu'il retrouve sa vitalité et fournisse à l'homme une alimentation saine et équilibrée. Ce type d' agriculture semble insister sur le fait que l'Homme doit apprendre à trouver sa place dans la Nature s'il veut en tirer les bienfaits.

Karim.


Source:                           http://www.bio-dynamie.org/



L'Agriculture bio-dynamique
Définition
 

En 1924, Rudolf Steiner, fondateur de l’anthroposophie, posa les fondements de l’agriculture bio-dynamique, sous la forme de huit conférences prononcées au Domaine Koberwitz, près de Breslau en Silésie.
Rudolf Steiner a donné ce cours d’agriculture sur la demande de plusieurs agriculteurs inquiets d’observer la croissance de la dégénérescence des semences et de la baisse de la qualité des aliments produits : « Que faut-il faire pour stopper la baisse de la qualité des semences et de l’alimentation ? »
En réponse à une question sur les maladies végétales, Rudolf Steiner expliqua qu’en réalité ce n’était pas en premier lieu la plante qui était malade mais l’environnement et particulièrement le sol, qui pouvait tomber malade. Il fallait donc chercher les causes des prétendues maladies des plantes dans l’état du sol et de l’environnement.
Ce « Cours aux agriculteurs », comme on le nomme habituellement, a été imprimé dés 1925, tout d’abord pour un cercle interne puis pour tous.

Citations de Rudolf Steiner :
« L’agriculture bio-dynamique est une agriculture assurant la santé du sol et des plantes pour procurer une alimentation saine aux animaux et aux Hommes. Elle se base sur une profonde compréhension des lois du « vivant » acquise par une vision qualitative/globale de la nature. Elle considère que la nature est actuellement tellement dégradée qu’elle n’est plus capable de se guérir elle-même et qu’il est nécessaire de redonner au sol sa vitalité féconde indispensable à la santé des plantes, des animaux et des Hommes grâce à des procédés « thérapeutiques ». »

« Seul peut émettre un jugement sur l’agriculture celui qui tire ce jugement du champ, de la forêt, des animaux qu’il élève ».

« L’idéal de l’agriculture bio-dynamique est l’organisme agricole avec la plus grande autonomie de production adaptée aux conditions locales et aux possibilités de travail locales. »

Immédiatement après les conférences de Rudolf Steiner, un cercle expérimental de 148 membres et 66 parcelles expérimentales se forma :
    ●
48 se trouvent en Allemagne,
    ●
7 en Suisse,
    ●
5 en Hollande,
    ●
2 en Pologne,
    ●
2 en Amérique,
    ●
1 en Finlande
    ● et 1 en Nouvelle-Zélande.

Ce cercle se divise également en plusieurs sections :
    ●
l’agriculture,
    ●
le maraîchage,
    ●
la viticulture,
    ●
l’économie forestière,
    ●
l’apiculture
    ● et la médecine vétérinaire.

De plus, six instituts participent aux travaux du cercle expérimental dont :
    ●
2 en Allemagne,
    ●
2 en Suisse,
    ●
1 en Hollande
    ● et 1 en Amérique.

En 1927, la coopérative de producteurs Demeter est créée sur proposition de l’ancien chancelier allemand Michaelis.

Le nom originel de la méthode, « fertilisation biologique », devint en 1930, « agriculture bio-dynamique », et l’organisation s’appela « cercle expérimental pour l’agriculture bio-dynamique »

Les buts de l’agriculture bio-dynamique :
    ● soigner la terre
    ●
régénérer, façonner et entretenir les paysages
    ●
fournir aux Hommes une alimentation saine
    ●
développer l’approche du vivant et comprendre le rôle de l’Homme
    ● ouvrir de nouvelles perspectives sociales sur les fermes comme dans les liens producteurs, consommateurs (en y incluant les commerçants)

Les pratiques spécifiques de l’agriculture bio-dynamique :
    ●
La conception de la ferme comme un organisme agricole
    ●
La fabrication, l’utilisation et la dynamisation de « préparations bio-dynamiques »
    ● La prise en compte des influences de la périphérie cosmique (lune, soleil, planètes, …)

 

Les fermes bio-dynamiques et de nombreuses entreprises biologiques apparues au cours des années ont le mérite d’avoir conservé les procédés traditionnels, d’en avoir développé de nouveaux et de les avoir portés au niveau technique actuel.

Il faut savoir également que l’agriculture bio-dynamique et l’agriculture biologique, bien que de conception différente, poursuivent les mêmes buts et collaborent volontiers ensemble dans des projets communs.

 
 

Contact :
Maison de l'Agriculture Bio-Dynamique
5, Place de la Gare
68000 COLMAR
Tél. : 03.89.24.36.41
Fax : 03.89.24.27.41
www.bio-dynamie.org
nous envoyer un courriel

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Karim Tedjani

Karim Tedjani est un blogeur indépendant très concerné par les questions de l'environnement ainsi que de l'écologie en Algérie... Depuis 2009 , il sillonne autant le web que son vaste pays d'origine; afin de témoigner, d'apprendre, mais aussi de militer...
Voir le profil de Karim Tedjani sur le portail Overblog

Commenter cet article