Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouara Algérie.com

Ecologie, environnement, nature, économie verte et développement durable en Algérie

« Que vaut la nature pour l’homme ? » 1/3

INTRODUCTION

Il semblerait que cette question soit régulièrement posée, notamment dans les sphères de l’écologisme et de la politique environnementale des pays dits « développés »; car tout simplement hyper industrialisés. Avec une évidente légitimité, d’ailleurs, quand on voit à quel point notre histoire universelle est jalonnée de graves perturbations écologiques des écosystèmes planétaires dont l’origine est clairement anthropologique. D’ailleurs, hasard ou non, à ces périodes d’activités humaines  intensivement écocidaires, correspondent très souvent le déclin économique et culturel d’une " grande"  civilisation. Il y a probablement une grande partie de la réponse à cette question qui réside dans cette immuable fatalité pour le développement matériel de l’être humain sur terre.

Nombre de ceux et de celles qui trouvent intéressante ou incontournable la question de l’écologie; aussi bien  dans la bonne gouvernance politique ainsi qu’une gestion durable de l’économie, tentent de donner une valeur plus ou moins matérielle à la biosphère et les services écologiques que ses écosystèmes nous promulguent le plus naturellement du monde. Ainsi, qu’elle soit virtuelle, comme l’eau, un indice d’impact global, comme les émissions de Co2, une quantité monétaire des services rendus par certains écosystèmes à nos sociétés humaines, ou je ne sais quelle autre même sorte de formule justifiant une utilité de la nature pour l’homme, je trouve que cette approche n’est pas  du tout absoute de  risques de dérives et de mauvaises interprétations d’une réalité écologique peut-être moins égo centrée sur l’existence seule de notre espèce sur terre.

Pour vraiment aller au bout d’une réflexion sur la nature des relations de l’espèce humaine avec l’environnement, ne faudrait-il pas s’interroger également sur la valeur qu’elle pourrait bien avoir sur ce que nous nous acharnons à considérer comme extérieure et seulement différente de la condition ainsi que l’état  d’être humain : la nature ? Mieux, encore, il me semble valable de jeter un regard moins innocent sur la nature même des termes délimitant le champ de cette interrogation récurrente dans nombre des discours démagogiques de l’écologie des « pays du Nord » ! Enfin, au regard de certaines intrigantes défaillances sémantiques, ne serait-il pas ainsi moins évident de concevoir la question environnementale de manière globale et immuable, hors du champ local et temporel, au sens de « contemporaine à un environnement inscrit dans un point « t » -minuscule- de l’Evolution planétaire. » ? Je pense local, j’agis local, je consomme local, je produis local, je me soigne local, je m’inspire de belles idées globales qui peuvent améliorer mon quotidien ainsi que tout mon entourage, humain ou non. Je suis Algérien, donc terrien, mais avec toutes les particularités de la nature de mon peuple. La notion de nature, ce qu'elle a de plus intéressante pour moi à celle de l'identité, c'est que la nature, même dans ses expressions physiques est diversité par essence...

Il s’agira, au regard du format de rigueur pour un billet de blog, bien entendu, d’être aussi concis que possible dans ce modeste exposé. Que les nombreux esprits largement plus avisés que moi sur ces questions me pardonnent d’ores et déjà les raccourcis que je risque forcement d’emprunter dans mon argumentation. Ceci convenu, j’aimerais attirer tout d’abord votre attention sur la définition de la valeur, de la nature, et de l’homme que sous-entend ou doit exprimer clairement la question « que vaut la nature pour l’homme ? »

 Lire aussi: 

"Que vaut la nature pour l'homme?" 2/3

"Que vaut la nature pour l'homme?" 3/3

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Karim Tedjani

Karim Tedjani est un blogeur indépendant très concerné par les questions de l'environnement ainsi que de l'écologie en Algérie... Depuis 2009 , il sillonne autant le web que son vaste pays d'origine; afin de témoigner, d'apprendre, mais aussi de militer...
Voir le profil de Karim Tedjani sur le portail Overblog

Commenter cet article