Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouara Algérie.com

Ecologie, environnement, nature, économie verte et développement durable en Algérie

RACHID BENAÏSSA RÉCOMPENSANT LES PROFESSIONNELS DE LA CÉRÉALICULTURE: Vous êtes le Top des 50" Par Kaci Aggad

L'Expression - Le Quotidien

Par
Rachid Benaïssa exhorte les fellahs à aller encore de l'avant pour atteindre des rendements supérieurs à 50 quintaux à l'hectare
Rachid Benaïssa exhorte les fellahs à aller encore de l'avant pour atteindre des rendements supérieurs à 50 quintaux à l'hectare.

«Chaque quintal en plus est une avancée et un pas en plus vers l'indépendance alimentaire de l'Algérie.»

La filière céréalière a le vent en poupe. Depuis que l'Etat l'a dopée, en lui consacrant une aide plus accrue, la céréaliculture n'a cessé de se mettre en évidence, réalisant des rendements chaque année supérieurs. En effet, le cercle des professionnels ayant atteint une production de 50 quintaux à l'hectare, ne cesse de s'agrandir, passant de 17 en 2010 à 173 en 2012. Parallèlement, les rendements à l'hectare ont connu une poussée, atteignant des pics de 84 quintaux à l'hectare.
Intervenant à l'occasion de la cérémonie récompensant les professionnels ayant intégré le top 50, organisée, hier, au siège de son département ministériel, Rachid Benaïssa a exhorté les lauréats à redoubler d'efforts pour des rendements encore supérieurs. «En 2010, vous n'étiez que 17. Grâce aux efforts que vous avez consentis et à l'aide financière que vous a accordée l'Etat, vous êtes aujourd'hui 173 agriculteurs à avoir atteint ou dépassé les 50 quintaux à l'hectare..
Se disant très content de se retrouver, de nouveau, avec les professionnels de la filière et partager avec eux cette cérémonie de remise des prix aux lauréats du «club 50», Rachid Benaïssa, tout en les félicitant des efforts qu'ils font pour aider la filière, exhorte les fellahs à aller encore de l'avant pour atteindre des rendements supérieurs à 50 quintaux à l'hectare. Selon le ministre, 173 d'entre eux ont intégré le top 50 en 2012 contre 40 en 2011 et 17 l'année d'avant. «Votre réussite doit servir d'exemple aux autres fellahs qui peuvent faire aussi bien à condition qu'ils s'investissent davantage dans leur travail et soient plus persévérants et plus exigeants.»
Se tournant vers le premier lauréat, le groupe Tahraoui, qui est parvenu à un rendement de 84 quintaux à l'hectare, le ministre de l'Agriculture et du Développement rural lui a dit, en substance: «Vous honorez la filière. En atteignant les 84 quintaux à l'hectare vous lancez un message à ceux qui doutaient qu'il était impossible d'atteindre un tel rendement.» Dans son discours, M.Benaïssa a beaucoup insisté sur la filière et sur l'importance qu'elle revêt si l'on veut réduire la dépendance de notre pays sur le plan alimentaire. «Chaque quintal en plus est une avancée et un pas en plus vers l'indépendance alimentaire de l'Algérie.»

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Karim Tedjani

Karim Tedjani est un blogeur indépendant très concerné par les questions de l'environnement ainsi que de l'écologie en Algérie... Depuis 2009 , il sillonne autant le web que son vaste pays d'origine; afin de témoigner, d'apprendre, mais aussi de militer...
Voir le profil de Karim Tedjani sur le portail Overblog

Commenter cet article