Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de Web Nouara

 

Sefrou 14/04/10 -

Quelque 40 têtes de vaches de race pure importées ont été remises, mercredi à Sefrou, à la coopérative agricole Izmaouen dans la commune d'Azzaba (58 bénéficiaires dont 10 femmes), acquises dans le cadre d'un projet de développement de la filière laitière dans la province.

Il a été procédé aussi à la remise aux bénéficiaires d'un véhicule pour la collecte du lait et d'aliments de bétail.

Ce projet, dont le coût s'élève à 241.000,00 DH, est financé par la coopérative (96.000,00 DH) et le Fonds de développement de la filière laitière dans la province, créé aux termes d'une convention cadre, signée le 6 Juin 2008 par le Comité provincial de développement humain de Sefrou, l'Agence de développement social (ADS), la Direction provinciale de l'Agriculture (DPA), l'Office national de l'Electricité (ONE) et la Centrale laitière.

Il a été également procédé à la présentation aux bénéficiaires de matériels et d'installations nécessaires au développement de l'apiculture et de la cuniculture dans la région.

Au terme d'une cérémonie, organisée dans la commune d'Azzaba sous la présidence du gouverneur de la province, M. Abdeslam Dougga, il a été procédé à la signature entre les partenaires de trois conventions dont la première concerne ce premier lot de vaches remises et deux autres relatives à des projets au profit de l'association agricole Nada des femmes dans la commune d'Ighezrane et la coopérative agricole Al Bourkinia dans la commune d'Aïn Tameknaï.

Selon le projet monté dans la commune d'Ighezrane, l'association agricole Nahda des femmes (25 membres) va bénéficier de 25 têtes de vaches.

Ce projet dont le coût s'élève à 790.000,00 DH est financé à hauteur de 590.000,00 DH par l'association et de 200.000,00 DH par le Fonds de développement de la filière laitière à Sefrou.

L'association va bénéficier dans le même ordre d'idées d'aliments de bétail et d'une assistance des services vétérinaires.

Il est également prévu de faire bénéficier, dans la commune d'Aïn Tameknaï, la coopérative agricole Al Bourkinia (245 membres dont 15 diplômés) d'un lot de 30 têtes de vaches importées ainsi que d'un véhicule pour la collecte du lait et d'aliments de bétail.

Le coût de ce projet s'élève à 1.123.085,00 Dh financés par la coopérative (766.885,00 DH) et le Fonds de développement de la filière laitière à Séfrou (356.200,00DH).

Le Fonds de développement de la filière laitière à Séfrou, doté d'un capital de 9 millions de Dirhams, a été créé dans le cadre de la promotion d'activités génératrices de revenus avec des contributions du Comité provincial de développement humain (1,5 MDH), l'ADS (1,5 MDH), la DPA, l'ONE et la Centrale laitière.

 

Dernière modification 14/04/2010 16:35.

©MAP-Tous droits réservés

 

 

map

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article