Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouara Algérie.com

Ecologie, environnement, nature, économie verte et développement durable en Algérie

"SERIE VII : DEFI DE L’ALIMENTATION AU XXIième SIECLE" Par Mr Mahi TABET AOUL (maghreb-clim-env.)


PARTIE 7 : REVOLUTION VERTE DU XXième SIECLE"


La révolution de l’agriculture au XXième siècle, appelée « Révolution verte » et réalisée principalement au cours de la deuxième moitié du siècle, a permis de nourrir de plus en plus de gens. La population mondiale est passée de 3 milliards d’êtres humains en 1960 à 6 milliards en 2000. En parcourant l’histoire entière de l’humanité, on ne peut trouver de trace historique d’une pareille révolution qui a permis de réduire la pauvreté et de faire disparaitre le spectre de la famine en assurant la sécurité alimentaire. Elle a aussi contribué à une amélioration et une diversification de notre alimentation. A côté de ses bienfaits, la révolution verte a induit, cependant, un nouveau mode d’exploitation des terres avec le passage de l’agriculture familiale classique à l’agriculture industrielle. Elle a conduit à la désertification rurale suite à la mécanisation du travail agricole, au chômage dans les zones rurales, à l’appauvrissement des petits paysans et l’abandon des petites exploitations familiales. Ce qui a provoqué une migration des ruraux vers les villes, exacerbée dans le même temps par le développement industriel en plein expansion et gros consommateur de main d’œuvre. La « révoution verte » à aussi induit, par son mode d’exploitation intensif, une dégradation des ressources naturelles et de l’environnement (air, eau, sols).
La « révolution verte » a considéré le sol comme un simple objet, un support à enrichir avec des substances nutritives minérales produites par l’industrie pétrolière comme dans le cas des engrais azotés. Or cette révolution n’a été possible que grâce à une consommation considérable d’énergie. C’est l’une des raisons, mais pas la seule (production de pesticides, transport sur de longues distances, suremballage) qui explique que le mode d’alimentation d’aujourd’hui, n’a jamais été aussi peu performant et plus cher à produire. Les performances économiques de la « révolution verte » reposait sur de nombreux moyens artificiels : énergie fossile à prix dérisoire, recours à des substances parfois toxiques comme de nombreux pesticides interdits d’année en année, subventions massives par les Etats, exonération du prix de l’eau et de la taxe pollueur – payeur.
http://maghreb-clim-env.jimdo.com/

maghreb-clim-env.jimdo.com
Ce site est dédiée au climat, à l'environnement et au développement durable au Maghreb, à travers les travaux réalisés au Maghreb.soit par l'auteur ou par d'autres experts du Maghreb.
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Karim Tedjani

Karim Tedjani est un blogeur indépendant très concerné par les questions de l'environnement ainsi que de l'écologie en Algérie... Depuis 2009 , il sillonne autant le web que son vaste pays d'origine; afin de témoigner, d'apprendre, mais aussi de militer...
Voir le profil de Karim Tedjani sur le portail Overblog

Commenter cet article