Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de web Nouara

  • Le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, M.Smail Mimoun a exhorté, jeudi de Ghardaïa, l’ensemble des intervenants dans le secteur du tourisme à redoubler d'efforts et de synergies pour préserver l'image de marque de l’Algérie et encourager la destination touristique du Sud du pays.
 

Le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, M.Smail  Mimoun a exhorté, jeudi de Ghardaïa, l’ensemble des intervenants dans le secteur  du tourisme à redoubler d'efforts et de synergies pour préserver l'image de  marque de l’Algérie et encourager la destination touristique du Sud du pays.     
Intervenant à l’ouverture des travaux de la rencontre régionale Sud  portant sur le lancement de la saison du tourisme saharien, le ministre  a appelé les participants à "préserver les ressources naturelles et culturelles  et l'art culinaire traditionnel des pôles touristiques du Sud, représentant  un atout clé du tourisme durable et une source inestimable de revenus et d'emplois  pour les habitants de ces contrées".  En présence d'opérateurs du tourisme de dix wilayas du Sud du pays,  M. Smail Mimoun a situé cette rencontre dans le cadre de la politique  de concertation et d’évaluation du secteur, en vue de la mise en place de la  stratégie d’un tourisme réceptif visant à attirer les touristes étrangers vers  les pôles touristiques de la Saoura, du Touat- Gourara, de la boucle des Oasis  et des tassilis N’Ajjer et de l’Ahaggar, qui constituent des musées universels  à ciel ouvert, très prisés par les touristes.     

Le ministre a également appelé les agences de voyages à "se mettre à  niveau et se moderniser", en utilisant les nouvelles technologies de la communication  pour promouvoir la destination Algérie et développer "un tourisme réceptif"  porteur de devises et créateur d’emplois dans les zones visitées.          
"Les agences de voyage doivent participer à la promotion de la destination Algérie par des campagnes publicitaires et une présence constante dans les principales  foires et salons spécialisées du tourisme dans le monde", a-t-il soutenu.      
Le ministre a annoncé, à cet égard, la tenue du 8 au 10 décembre  à  Alger du Salon international du tourisme et des voyages (SITEV) .    
M. Mimoune a, par ailleurs, souligné la nécessité de la mise en place  d’une stratégie visant "à développer le tourisme interne et permettre  aux algériens de visiter leur pays notamment le Grand Sud".   
Les travaux de cette rencontre regroupent les intervenants du tourisme  des wilayas de Ghardaïa, Bechar, Illizi, Tamanrasset, Ouargla, El Oued, Adrar,  Biskra et Tindouf.     
En marge de la rencontre,le ministre inspectera quelques structures  relevant du secteur du tourisme et de l’artisanat dans la wilaya de Ghardaïa.

Plus de deux milliards de dinars ont été débloqués,  sous forme de prêt du Trésor public, au profit de la société de participation  Gestour pour la réhabilitation de neuf hôtels du Sud du pays, a annoncé M. Smail Mimoune.          
 Intervenant à l’occasion d’une visite d’inspection à l’hôtel M’Zab  qui a subi une réhabilitation dont le coût est estimé à plus de 570 millions  de dinars, dans le cadre du fond de développement des régions du Sud, il a précisé que les hôtels Antar (Béchar), Touat (Adrar), Gourara  (Timimoun), El Djanoub (Ghardaia), Oasis (Touggourt), Louss d’El-Oued et Tahat  de Tamanrasset, sont concernés par cette opération de mise à niveau.                
En visitant l’hôtel M’Zab, dont les travaux de réhabilitation  ont été achevés depuis plus de trois ans, sans que cette structure hôtelière  ne soit réceptionnée et mise en service, le ministre s’est étonné devant cet  état de fait avant de décider l’envoi d’une commission d’inspection du ministère  en vue de lever les réserves et éventuellement de procéder à une réception définitive.  

LE : 08-10-2010 | 21:02              

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article