Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue deWeb Nouara

Par : D. LOUKIL

Le double Salon international des énergies renouvelables ERA et EnviroAlgérie 2012, qui s’est clôturé en fin de journée d’hier au Centre des conventions d’Oran, a drainé beaucoup de jeunes issus du monde universitaire, des professionnels sensibles aux questions des énergies renouvelables mais en quête d’application sur le terrain.
Cette question du développement dans notre pays d’une stratégie énergétique axée sur les énergies vertes et propres est en butte aux sentiments diffus que “la volonté politique a du mal à se concrétiser sur le terrain”. Ainsi, en matière de démarche interne à une entreprise ou une société, le groupe financier Société Générale a marqué par sa présence en exposant une démarche environnementale afin de réduire en interne ses émissions de carbone de l’ordre de 11%.
C’est la chargée du programme environnement dans le groupe, Mlle Peggy Houssier, qui a fait une présentation sur l’engagement et la responsabilité sociétale de Société Générale. Ainsi, cette dernière a expliqué que pas moins de 260 000 tonnes de carbone sont produites par le groupe et, aujourd’hui, en tant qu’institution financière, cette banque, face aux pressions des ONG soucieuses de la préservation de l’environnement, se doit d’adopter des démarches visant à aller vers plus d’efficacité énergétique. “Nous travaillons sur les bâtiments pour que notre parc immobilier réponde aux normes d’efficacité énergétique et environnementale”, dira l’intervenante, qui poursuit : “Nous informons le personnel et nous leur donnons des outils d’évaluation, un référentiel à appliquer a été mis en place.” Cette démarche est aussi dictée par le souci d’amener les clients à adopter dans leur projet des démarches

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article