Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de web Nouara

 

Logo Liberté Algérie
17 Novembre 2012 09:50

20 000 abonnés privés d’électricité à Oran

Par : D. LOUKIL

Mise à l’index, critiquée de toute part pour sa lenteur dans le rétablissement de l’énergie électrique lors des intempéries ayant touché la wilaya d’Oran, Sonelgaz a réagi en livrant ses explications et en dressant un bilan détaillé lors d’un point de presse organisé ce mercredi en fin de journée.
C’est  la direction de distribution  d’ Es Senia en charge de 110 000 abonnés répartis dans 24 communes sur les 26 que compte la wilaya, qui a été  la plus sollicitée durant cette période de tempête qui a causé de nombreux dégât aux supports électriques de  moyenne tension. Ce sont  plus d’une quinzaine de pylônes et poteaux qui ont rompus et se sont couchés sous la violence des vents, sans compter  les postes et transformateurs qui ont été inondés ou incendiés.
Conséquence d’une situation exceptionnelle et de conditions climatiques totalement inhabituelles pour Sonelgaz, ce sont en effet 20 000 abonnés qui se sont retrouvés dans le noir  le 12 novembre à partir de 20h. Les responsables de la compagnie d’électricité expliquent  encore cette situation par la configuration du territoire à leur charge, avec des communes et des zones rurales, parfois accidentées comme au bord de la mer, avec un réseau aérien et donc plus fragile. Ainsi les  communes touchées par ce que les agents de  Sonelgaz appellent “des départs”, c’est-à-dire une rupture de l’alimentation sur le réseau dès qu’une défaillance est enregistrée  à un point fixe, ont été nombreuses comme à Cap Blanc, Cap Carbon, El Kerma, Boutlelis, Oued Tlelat, la zone industrielle d’Arzew, Kristel  et bien d’autres encore. “Le plan d’urgence a été immédiatement enclenché avec l’installation d’une cellule de crise et la mobilisation générale de nos équipes appuyées par 16 sociétés sous-traitantes” explique le responsable des opérations ajoutant qu’il fallait entretemps sécuriser les interventions.


D  L

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article