Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Karim Tedjani

 

 http://cijsa.blogspot.com/

 

L’abattage des arbres séculaires fait rage.

Lors de la dernière session de l’APW de Souk Ahras, des élus ont soulevé le problème récurrent de l’abattage illégal des arbres. Dans les communes de Mechroha et Aïn Zana, citées à titre illustratif, la faune et la flore sont menacées par les habitants des zones forestières qui ne lésinent aucunement sur les moyens pour détruire des arbres séculaires dont ils utilisent le bois pour des besoins domestiques. Les feux de forêt qui ravagent, chaque année, des hectares de forêts de la région, est un autre phénomène que les membres de l’assemblée ont débattu avec les parties concernées, avant et lors de la tenue de la session.

L’un d’eux s’interrogera, à juste titre, en déclarant : «Qu’avons nous préparé pour l’été qui s’annonce caniculaire?» Agouni, une élue de l’APW, a soulevé le problème sous un angle juridique en affirmant: «Sous d’autres cieux, l’abattage illégal des arbres est considéré comme un grave délit. En Algérie, même si l’auteur est pris en flagrant délit, le législateur a prévu des peines ne dépassant, en aucun cas, l’amende de 2 000 DA (...). Nos députés fraîchement installés sont interpellés pour la révision des textes.» Le wali qui a condamné au même titre ce comportement qui porte atteinte au patrimoine forestier, a estimé à 185 les affaires du genre traitées par voie de justice, cette année.

 

Publié par Bilel Araibia 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article