Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de web écologie en Algérie "Nouara"

La Conservation des forêts de la wilaya de Tamanrasset vient de bénéficier d’une enveloppe  financière complémentaire de 1, 34 milliard de dinars dans le cadre des Projets de proximité de développement rural intégré (PPDRI). Une bonne  partie de la subvention sera investie, a-t-on expliqué lors d’une réunion tenue avec le premier  magistrat de la wilaya, dans la lutte contre la désertification et le développement économique et rural de l’Ahaggar, de Tidikelt ainsi que  la bande  frontalière. La partie restante de la cagnotte atterrira dans le fonds de développement et de réhabilitation des terres par excellence. Les sorties de prospection effectuées sur le terrain en compagnie des notables de la région et du wali ont par conséquent permis d’élaborer un programme de prise en charge portant particulièrement sur la sédentarisation de la population Tamanrassetie à travers l’amélioration de ses conditions de vie, la création de nouveaux postes d’emploi et l’extension des terres labourables.
Parmi les opérations inscrites à cet ambitieux programme, la Conservation des forêts a prévu, entre autres, le réaménagement de 656 puits, dont 268 à Tamanrasset, 131 à Abalessa, 83 à Tazrouk et 84 à In-Amguel, ainsi que 422 bassins d’irrigation. L’arboriculture n’est pas en reste, puisqu’on a également prévu la réhabilitation de 444 hectares. Pour ce qui est de la production animalière qui, faut-il le noter rentre dans le cadre de la promotion des activités agricoles dans le Grand Sud, deux unités d’apiculture seront, à titre d’expérience, acquises et implantées au niveau de la commune de Tamanrasset.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article