Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouara Algérie.com

Ecologie, environnement, nature, économie verte et développement durable en Algérie

"Taxe Carbone: vers la création d’un hub algérien" Par : Nadia Mellal (Liberté)

 Logo Liberté Algérie

 

Boultif l’a annoncé hier...

 

 

Un hub algérien est en projet, a annoncé, hier, le P-DG de la compagnie nationale de transport aérien, Air Algérie, Mohamed Salah Boultif lors du forum de Liberté.

“Nous sommes en train de le construire au niveau de l’aéroport international d’Alger”, a-t-il expliqué à ce sujet. “Air Algérie, qui était il y a 25 ans une compagnie pionnière en matière de dessertes en Afrique, ambitionne de développer de nouveau ses activités sur ce continent, et de lancer de nouvelles dessertes vers des pays comme le Nigeria et l'Afrique du Sud”, a-t-il précisé. À ses yeux, le recul de l'activité de la compagnie en Afrique est dû à la faiblesse du taux de remplissage des appareils et donc à un problème de rentabilité. “Depuis le début de l'année, le nombre de vols d'Air Algérie a connu une augmentation vers et à partir de pays africains comme le Sénégal”, dit-il, citant Dakar où les fréquences hebdomadaires sont passées de deux à cinq vols. S'agissant de l'adhésion d'Air Algérie à l'une des trois plus grandes alliances aériennes au monde, M. Boultif a indiqué que cet important projet figure parmi les dix principaux axes du plan de développement adopté récemment par la compagnie pour la période 2012-2017. “Nous attendons de retirer les cahiers des charges pour adhérer à l'une de ces trois grandes alliances. Cela ouvrira des perspectives à la compagnie sur le marché international et contribuera au renforcement de sa compétitivité”, précise-t-il. À la question de savoir à laquelle des trois plus grandes alliances du transport aérien au monde “Sky team”, “One world” et “Star alliance” s’alliera Air Algérie, son P-DG indiquera “on ira là où il y a notre réseau”. Sollicité sur la position de l’Algérie par rapport à la question de la taxe carbone, Boultif a annoncé une rencontre de l’Organisation de l'aviation civile internationale (OACI) pour l’année prochaine. À son ordre du jour, figure “la position des différents États par rapport à la taxe carbone”. “Pour l’instant, personne ne la paie, mais lors de cette rencontre de l’OACI, nous conviendrons d’une position commune par rapport à cette directive européenne de 2008 imposée unilatéralement et obligeant les compagnies européennes et non européennes à réduire les émissions de carbone”, dit-il. L’institution de cette taxe “a provoqué un tollé général et mondial”, dit-il, estimant qu’il s’agit d’une directive qui porte atteinte à la souveraineté nationale. Air Algérie a réagi sur un double plan par rapport à cette directive, explique Boultif. “D’un côté, nous suivons le mouvement mondial en attendant cette rencontre de l’OACI et, de l’autre, nous avons créé un compte en janvier 2012 grâce à l’aval de la Banque d’Algérie pour l’acquisition de permis d’émissions”. Air Algérie a mis en place une base de données sur cette question depuis 2010 et a eu recours aux services d’un courtier spécialisé en la matière, a-t-il expliqué. N. M

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Karim Tedjani

Karim Tedjani est un blogeur indépendant très concerné par les questions de l'environnement ainsi que de l'écologie en Algérie... Depuis 2009 , il sillonne autant le web que son vaste pays d'origine; afin de témoigner, d'apprendre, mais aussi de militer...
Voir le profil de Karim Tedjani sur le portail Overblog

Commenter cet article