Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de web environnement et écologie en Algérie

http://www.algerie1.com/

 

Le parc national des cèdres de Theniet El-Had (55 km au nord de la ville de Tissemssilt) a attiré plus de 10.000 touristes durant la période allant de mars dernier au début juillet courant, a indiqué le responsable du site. Le pic de fréquentation a été atteint ces deux derniers mois coïncidant avec la période des congés.

Une grande affluence à la forêt ’’El Medad » a été enregistrée avec la venue de familles entières de l’intérieur de la wilaya et d’autres régions comme Chlef, Médéa, Djelfa, Alger, Tiaret, Aïn Defla et Boumerdes, selon la même source. De nombreuses familles préfèrent se retrouver au parc des cèdres durant les périodes de vacances scolaires et week-ends, eu égard aux paysages attrayants et naturels et à la fraîcheur qui caractérise ces lieux.

Un visiteur, venu d’Alger et rencontré sur place, ne tarit pas d’éloge pour ce lieu paradisiaque, propice au repos et à la détente. « Ma petite famille adore cette forêt. Nous la préférons de loin aux plages pour sa tranquillité et sa fraîcheur car elle se situe à une altitude de 1.923 mètres au dessus du niveau de la mer’’, précise-t-il.

Outre les touristes et les estivants, la cédraie attire également des clubs et des associations sportives de plusieurs wilayas en quête d’un cadre idéal pour peaufiner la préparation physique de leurs athlètes en prévision des compétitions nationales et régionales.

Il y a deux ans, une proposition de création, sur ce site, d’une zone d’expansion touristique (ZET) a été même avancée dans le but de promouvoir le tourisme récréatif et drainer encore plus de visiteurs. Ce projet prévoit la réalisation de structures d’accueil, des aires de jeux pour enfants, des espaces de détente et de randonnées, des restaurants, cafés, locaux commerciaux, selon la direction de wilaya du tourisme et l’artisanat.

Le parc national des cèdres de Theniet El Had s’étend sur une superficie globale de 3.425 hectares, où vivent 72 espèces d’animaux protégés dont des mammifères, des reptiles, des insectes et des espèces ornithologiques. (APS)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article