Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouara Algérie.com

Ecologie, environnement, nature, économie verte et développement durable en Algérie

"Tissemsilt bichonne son patrimoine forestier" Par La Tribune online.

 

De vastes opérations de reboisement ont été menées dans la wilaya

Les efforts déployés dans la wilaya de Tissemsilt durant cinq décennies, visant le renforcement du patrimoine forestier et la préservation de la biodiversité, se sont traduits par des opérations de reboisement de grande envergure ayant ciblé 31 391 hectares de différentes espèces d’arbres. Le Conservateur des forêts, Brahim Younsi, a souligné que ces opérations, inscrites dans le cadre de différents programmes de développement depuis les années 1960, ont permis d’élargir les surfaces boisées dans la wilaya, notamment dans les zones montagneuses. Au total, 22 703 ha ont été plantés d’arbres forestiers, 6 188 ha en arbres fruitiers et 2 500 ha en arbres pastoraux, surtout dans les zones steppiques. Les efforts de l’Etat se sont concentrés, dans la période allant de 1972 à 2012, sur la réalisation d’opérations de reboisement qui se sont soldées par la plantation de 20 898 ha de différentes variétés d’arbres, notamment dans les zones montagneuses qui avaient fait l’objet de destruction durant la Guerre de libération. L’armée coloniale française avait bombardé à l’époque un grand nombre de sites naturels, provoquant la destruction de vastes étendues des massifs boisés.Pour ce qui est des programmes de développement rural, M. Yousfi a indiqué que plus de 80 000 habitants des zones éloignées de la wilaya ont bénéficié, au cours des cinquante dernières années, d’opérations visant le développement de la région et la fixation des populations rurales dans leurs régions d’origine. Des habitants de zones rurales ont bénéficié d’opérations de plantation de figues de barbarie (597 ha), notamment dans les communes de Bordj Bounaama, Sidi Slimane, Lardjem, Lazharia, Theniet El Had, Bordj Emir Abdelkader, de 162 ha de brise-vent et 23 ha d’arbres sylvicoles. Afin de développer la filière des ressources animalières, 2 114 ruches d’abeilles, 2 195 têtes ovines, 261 têtes bovines et 7 120 poules pondeuses ont été distribuées. La wilaya de Tissemsilt a bénéficié au titre du programme quinquennal actuel de 271 projets de proximité de développement rural intégré (Ppdri) pour un investissement de 4,5 milliards de dinars des fonds de soutien divers (fonds nationaux de lutte contre la désertification, de développement de la steppe, de développement des pâturages, de développement rural et de mise en valeur des terres par la concession). Ces projets portent notamment sur la plantation de 5 600 hectares en arbres forestiers et le reboisement de 2 000 ha, en plus de la plantation de 5 127 ha en arbres pastoraux et 8 892 ha en figues de barbarie. Le même programme accorde un intérêt particulier à la mise en valeur des terres sur une superficie de 5 000 hectares. 
La wilaya de Tissemsilt recèle un patrimoine forestier de 70 000 hectares concentré en grande partie au Nord et renfermant des espèces de pin d’Alep, de chêne vert, de cèdre d’Atlas et d’eucalyptus, entre autres. La région dispose d’un parc national de cèdres à Theniet El Had, un parc régional à Aïn Antar à Boukaïd où on trouve une multitude de plantes et d’animaux divers, faisant de ces deux espaces une attraction pour les touristes et les chercheurs pour mener diverses études liées à l’environnement et la biodiversité.
 APS

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Karim Tedjani

Karim Tedjani est un blogeur indépendant très concerné par les questions de l'environnement ainsi que de l'écologie en Algérie... Depuis 2009 , il sillonne autant le web que son vaste pays d'origine; afin de témoigner, d'apprendre, mais aussi de militer...
Voir le profil de Karim Tedjani sur le portail Overblog

Commenter cet article