Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de web écologie et environnement en Algérie

http://www.algerie1.com/

 

Au moins 2170 arbres fruitiers ont été brûlés suite à des incendies qui se sont déclarés entre jeudi et samedi passés dans plusieurs localités de la wilaya de Tizi-Ouzou, a-t-on indiqué dimanche à la Direction locale de la Protection civile.

Selon la même source, le gros des dégâts a été enregistré au niveau de l’oliveraie locale où pas moins de 1970 oliviers ont été détruits par les flammes durant ladite période de trois jours.

Par ailleurs, on dénombre également un total de 200 figuiers brûlés. Le premier feu de forêt a été enregistré, mercredi soir, vers 20H00, près du village Ait Ikhlef dans la localité de Bouzeguene. Puis de jeudi à samedi, pas moins de cinq incendies ont été enregistrés dans la daïra de Bouzguene, a signalé la même source.

Les éléments de la Protection civile ont du affronter pas moins de 30 incendies qui se sont déclarés dans une vingtaine de communes de la wilaya. Et, pour faire face aux flammes, la colonne mobile a été mise à contribution, a-t-on ajouté. Ces incendies ont causé des dégâts importants à la subéraie locale en détruisant 196,5 ha de chêne liège, chêne vert et chêne zen, a précisé la même source.

our sa part, la Conservation locale des forêts a recensé 114 feux depuis le début du mois de juin ayant détruit 1336 ha de forêts. Parmi ces 1336 ha, 454 ha ont été détruits par les 33 incendies enregistrés par cette Conservation durant la semaine écoulée.

Par ailleurs, 2282 arbres fruitiers ont été ravagés par les flammes durant la semaine écoulée, a-t-on ajouté. Un appel à la vigilance est lancé en direction de la population par la Conservation des forêts et la Protection civile, afin de préserver le domaine forestier et les arbres fruitiers de la wilaya et éviter un drame tel que celui vécu par la wilaya en 2007 ayant fait six morts parmi la population. (Aps)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article