Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouara Algérie.com

Ecologie, environnement, nature, économie verte et développement durable en Algérie

TLEMCEN : Cap sur la protection de l’environnement

Logo Liberté Algérie

Dimanche, 08 Juin 2014 09:50
Comme chaque année, l’Association de protection de l’environnement de la wilaya de Tlemcen (ASPEWIT) a commémoré la journée mondiale de l’environnement en organisant jeudi différentes manifestations au niveau de son siège.

Cette association dirigée par un pharmacien MorsliBouayed continue depuis plus de vingt ans à apporter sa contribution pour la préservation de l’environnement, attirant souvent l’attention des autorités locales sur la nécessité d’agir fermement contre les pollueurs et ceux qui portent préjudice à la propreté de la cité.

Plusieurs plaintes ont d’ailleurs été déposées par cette association auprès de la justice comme celle relative à la destruction confiée à l’APC par les services du ministère de la Culture de plusieurs platanes centenaires au sein du site historique Méchouar datant du XIVe siècle qui devait abriter l’ouverture de la manifestation “Tlemcen, capitale de la culture islamique” et finalement l’a été ailleurs. 

Le problème de l’environnement avec l’anarchie de l’urbanisation et l’essor démographique touche aussi le phénomène des déchets urbains qui est très préoccupant non seulement pour le chef-lieu de wilaya mais aussi pour les villes de Ghazaouet, Hennaya, Nédroma, Ouled Mimoun, Maghnia, Sebdou, Souahlia, Aïn Youcef, Remchi.

Malgré ses moyens limités, l’Aspewit continue d’éditer sa revue mensuelle intitulée Le Bulletin qui dénonce les écarts des citoyens et souvent même des responsables locaux sur tout ce qui touche aux questions de l’environnement.

A l’occasion de cette journée internationale, Abderrahmane Khelifa, archéologue et écrivain, a animé une conférence qui a porté sur l’histoire de Tlemcen et la préservation et la conservation des monuments historiques. Après avoir narré avec détails le passé prestigieux de la cité antique sous différentes dynasties illustré par la projection de photos sur écran, il a regretté qu’après la manifestation “Tlemcen, capitale de la culture islamique” tout semble s’être arrêté net indiquant que les fouilles archéologiques ne se sont pas poursuivies là où elles avaient commencé et que de nombreux sites historiques sont à l’abandon. L’archéologue qui a dirigé toutes les opérations de fouilles à Agadir, Siga, Honaïne, auteur de nombreux ouvrages dédiés au patrimoine universel a souligné que la culture est un tout et qu’elle ne doit pas vivre sur des événements conjoncturels mais être une continuité permanente. 
 

 

B. Abdelmadjid


Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Karim Tedjani

Karim Tedjani est un blogeur indépendant très concerné par les questions de l'environnement ainsi que de l'écologie en Algérie... Depuis 2009 , il sillonne autant le web que son vaste pays d'origine; afin de témoigner, d'apprendre, mais aussi de militer...
Voir le profil de Karim Tedjani sur le portail Overblog

Commenter cet article