Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de web Nouara

L'Agence nationale de l'artisanat traditionnel (Anart) dont l'intérim est assuré actuellement par le directeur de la Chambre nationale de l'artisanat et des métiers (Cnam) se verra bientôt apostrophée par un nouveau responsable en la personne de Mme Fouzia Berchiche, actuellement directrice de la Chambre de l'artisanat et des métiers d'Alger. "Elle a fait ses preuves, c'est une candidate qui a du mérite", dira le ministre à son propos, appuyant ainsi une candidature qui a toutes les chances d'aboutir. Confirmant l'information en marge de sa visite, la semaine dernière, dans la wilaya de M'sila, Smaïl Mimoune, ministre en charge du secteur du Tourisme et de l'Artisanat, parle ainsi du réajustement inéluctable pour que cette agence puisse enfin jouer le rôle qui lui a été dévolu.
Organisme de promotion par excellence, l'Agence nationale de l'artisanat traditionnel (Anart), créée par décret exécutif n°92-12 du 9 juin 1992, modifié et complété par le décret exécutif n°0! 4-313 du 22 septembre 2004 est un établissement public à caractère industriel et commercial.
Elle a pour mission, entre autres, d'apporter conseils et assistance aux artisans, coopératives et entreprises artisanales dans le domaine des approvisionnements, de la production et des techniques artisanales, la participation à l'écoulement de la production artisanale et à sa promotion tant au niveau national qu'international ainsi que l'écoute des artisans et la contribution dans l'élaboration d'une stratégie de commercialisation des produits.
Son siège est sis à Sidi-Fredj et sert par la même occasion d'aires d'exposition.
Mais les responsables du secteur réservent à cette belle structure une toute autre mission à savoir servir de village de l'artisanat et le siège de l'Anart, en tant qu'administration, sera transféré ailleurs.
Après avoir acquis une dimension économique, le secteur de l'artisanat a tout à gagner de se voir ainsi rattaché à nouveau au sec! teur du tourisme. Un aboutissement logique même si le changeme! nt des PME-PMI passe par une période de flottement comme affirmé par certains partenaires de ce secteur, notamment parmi les organismes étrangers. "Ce changement n'influe en rien sur les programmes en cours", nous a assuré un responsable du secteur soutenant ainsi qu'il est question de continuité à plus forte raison que bon nombre d'initiatives ont donné leurs fruits. Allusion, sans nul doute, qui concernerait tout le travail fait en matière de déploiement (48 Chambres de l'artisanat), certification du produit et surtout la formation. à ce chapitre, les professionnels de la céramique sont donnés en exemple pour illustrer la pertinence de la formation.
Leur nombre est passé de 17 à 400 ces dernières années avec une formation de qualité à la clé acquise auprès de l'université de Madrid. Il existe aussi un partenariat avec l'Union européenne pour la mise en place d'une stratégie globale.
L'on relève également d'autres actions menées avec les Brésiliens ou encore le! s Allemands  pour l'accompagnement dans l'exportation du tapis algérien labélisé goodwave.

Source: http://actu.endz.co.cc/2010/10/tourisme-et-artisanat-bientot-un.html
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article