Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouara Algérie.com

Ecologie, environnement, nature, économie verte et développement durable en Algérie

Tourisme rural et développement durable : Maroc, Chtouka ait-baha

 Près de 80 millions de dirhams ont été alloués à des projets de mise à niveau urbain des villes d’Ait-Baha et de Biougra relevant de la province de Chtouka Ait-Baha, a-t-on indiqué mardi auprès des autorités locales. Un investissement de 33 millions de DH a été ainsi consacré à l’aménagement des chaussées, des espaces verts et des principales entrées de la ville de Biougra, chef lieu de la province. Les travaux qui seront financés par la direction générale des collectivités locales, s’étaleront sur une période de 12 mois, précise la même source. La ville d’Ait-Baha, encore à prédominance rurale, bénéficiera d’un important programme pour la mise à niveau des routes et de l’éclairage public, ainsi que pour l’aménagement des chaussées et des espaces verts. Le coup global de ces opérations s’élève à 46 millions de DH. Ces projets seront mis en ½uvre dans le cadre d’un partenariat entre la Direction des générales des collectivités locales (22 millions de DH), la commune urbaine et le conseil provincial avec respectivement 18 et 6 millions de DH. Le lancement des ces projets structurants est à même de favoriser, assurent les autorités locales, un saut qualitatif des deux centres urbains qui ont connu ces dernières années un important développement urbanistique. Province rurale de 431.000 habitants, Chtouka Ait Baha se compose de 2 communes urbaines et 20 communes rurales. Elle dispose d’une façade de 42 km donnant sur l’océan atlantique qui offre encore d’importantes possibilités d’investissement. La province dispose de 90.175 ha de forêts, dont 83.830 ha d’arganiers. Son économie est basée essentiellement sur l’agriculture, dont une bonne partie est tournée vers l’export (agrumes et primeurs). Avec Ses 3.500 km2 de terres, Chtouka Ait-Baha est considérée comme le centre agricole de la région Souss-Massa-Draa. Elle se distingue également par ses atouts importants pour l’émergence d’un tourisme écologique et rural grâce à son patrimoine culturel (lgoudar ou greniers en berbère, les kasbahs, et les murailles des villages anciens) et naturel avec une réserve protégée de 33.800 ha. source: MAP

Source web:    

midipress

Le: 25 août 2010

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Karim Tedjani

Karim Tedjani est un blogeur indépendant très concerné par les questions de l'environnement ainsi que de l'écologie en Algérie... Depuis 2009 , il sillonne autant le web que son vaste pays d'origine; afin de témoigner, d'apprendre, mais aussi de militer...
Voir le profil de Karim Tedjani sur le portail Overblog

Commenter cet article