Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouara Algérie.com

Ecologie, environnement, nature, économie verte et développement durable en Algérie

"Transferts d’eau à partir du barrage de Koudiet Acerdoune : M. Necib insiste sur l’achèvement du projet" Par El Moujahid.com

Le ministre des Ressources en eau, M. Hocine Necib, a insisté, hier à Bouira, sur la nécessité d’achever dans “les meilleurs délais” le projet des grands transferts d’eau potable à partir du barrage de Koudiet Acerdoune.

“Il faut accélérer le rythme des travaux à travers les différents chantiers afin de réceptionner cet important projet hydraulique dans les meilleurs délais et répondre aux préoccupations et demandes des populations en matière d’eau potable”, a indiqué le ministre en inspectant, à Djebahia, une partie de cet important projet.

M. Necib s’est enquis de l’état d’avancement des travaux des différentes installations de ce projet, dont une station de pompage, au sujet de laquelle il a estimé que le taux d’avancement de ses travaux “s’est amélioré par rapport aux mois précédents”. Construit sur les hauteurs de Maâla, à Lakhdaria, au nord du chef-lieu de la wilaya de Bouira, le barrage de Koudiet Acerdoune possède une capacité de 640 millions de m3 d’eau. Il peut assurer, grâce aux grands couloirs des transferts d’eau, un volume d’eau annuel de 71 millions de m3 pour la wilaya d’Alger, 21 millions pour celle de Bouira, 35 millions pour Médéa, 20 millions pour Tizi-Ouzou et 9 millions pour M’sila, et ce, avec une dotation journalière de 120 à 170 litres/jour par habitant, selon les prévisions de la Direction de l’hydraulique. Présentement, le barrage pourvoit aux besoins en eau potable d’au moins 25 communes de Bouira, en plus de 19 autres localités situées au sud de la wilaya de Tizi-Ouzou, a-t-on ajouté de même source. Il est considéré comme un véritable réservoir d’eau pour un bassin de populations de près de 4 millions d’habitants des wilayas de Bouira, Tizi-Ouzou, Médéa, M’sila et Alger.

 

Les barrages remplis à 84%

 

Le ministre des Ressources en eau, M. Hocine Necib, a indiqué que le taux de remplissage des barrages au niveau national a atteint 84%, le qualifiant de “record jamais atteint” depuis des années. “Le taux de remplissage des 65 barrages que compte le pays est passé de 70 à 84%, et nous sommes vraiment satisfaits de ce pic jamais atteint auparavant», a déclaré le ministre à la presse en marge de sa visite à Bouira. Ce niveau de remplissage “peut nous assurer largement une bonne alimentation en eau potable pour au moins deux années”, a assuré le ministre, alors qu’il inspectait le projet de réalisation d’un réservoir d’eau à Sour El-Ghozlane, d’une capacité de 12.000 m3. L’Algérie compte disposer de 84 barrages à la fin de 2014 devant atteindre une capacité globale de mobilisation de 8,9 milliards de m3 d’eau, contre près de 6,8 milliards de m3 actuellement, a-t-il ajouté

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Karim Tedjani

Karim Tedjani est un blogeur indépendant très concerné par les questions de l'environnement ainsi que de l'écologie en Algérie... Depuis 2009 , il sillonne autant le web que son vaste pays d'origine; afin de témoigner, d'apprendre, mais aussi de militer...
Voir le profil de Karim Tedjani sur le portail Overblog

Commenter cet article