Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de web environnement et écologie en Algérie


 http://www.maghrebemergent.com/actualite

Une étude stratégique cohérente, destinée à garantir les équilibres hydrauliques, à l'horizon de 2050, est en cours d'élaboration par le ministère de l'agriculture, a déclaré la directrice générale du bureau de la planification et des équilibres hydrauliques, au ministère de l'agriculture, Sondes Kamoun.

 

Lors d'une conférence de presse sur le thème "eau et perspectives", organisée samedi, à Tunis, à l'initiative de la Jeune Chambre Internationale (CJI) de Tunis, Mme Kamoun a précisé que cette étude sera financée par la Banque Africaine de Développement (BAD).

 

Et d'ajouter que des ateliers régionaux seront organisées afin d'examiner les problématiques que rencontre chaque partie et d'en tenir compte dans cette étude.

 

La responsable a mis l'accent sur l'intérêt que la Tunisie porte au développement, à la diversification et à la valorisation des ressources en eau, à travers le renforcement du partenariat public/privé, le dessalement de l'eau de mer et des eaux profondes saumâtres ainsi que l'utilisation des énergies renouvelables dans le dessalement et le pompage de l'eau.

 

Elle a fait remarquer que le recours aux ressources hydriques non traditionnelles, comme le dessalement des eaux profondes et des eaux de mer, outre la réutilisation des eaux traitées, compte l'une des solutions que la Tunisie devrait adopter pour améliorer le niveau de mobilisation des ressources hydriques.

 

Les intervenants, parmi les différentes parties concernées, ont mis l'accent sur l'impératif d'installer des stations de dessalement des eaux au Sud de la Tunisie.

 

IL s'agit aussi d'identifier de nouvelles idées permettant de faire face au stress hydrique et à ses impacts, en plus de la sensibilisation du citoyen à la préservation des eaux.

 

TAP

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article