Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de Web Nouara

Par DDK | 13 Octobre 2012 |

 

La Dépêche de Kabylie

 

 

 

 

 

Il sera signé au mois de décembre prochain Un accord de coopération agricole entre Alger et Paris Email de destination: Bcc: Votre adresse email: Message: Un accord de coopération, entre l’Algérie et la France, dans le domaine de l’agriculture qui a comme objectif le développement de la production agricole nationale, sera signé en décembre prochain, c’est ce qu’a indiqué, en fin de semaine dernière, André Parant, ambassadeur de France en Algérie. Cet accord permettra le transfert du savoir-faire français au profit des différents intervenants dans le secteur agricole algérien, et, surtout, l’appui aux projets de développement rural, comme l’a expliqué l’ambassadeur français lors des « Rencontres 2012 franco-algériennes des céréales » organisés par France Export Céréale. Le développement de la production céréalière devrait être l’un des principaux objectifs de cet accord de coopération. Il est à rappeler que le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Rachid Benaïssa, et l’ex ambassadeur de France en Algérie, Xavier Driencourt, avaient procédé, fin janvier dernier, à l’installation d’un groupe de travail sectoriel algéro-français de coopération dans le domaine de l’agriculture et du développement rural. D’ailleurs, les experts de ce groupe sont chargés de l’élaboration d’un mémorandum de coopération dans le domaine de l’agriculture, de l’industrie agroalimentaire et du développement rural. Ils devraient, aussi, examiner la coopération bilatérale et les modalités de son développement, particulièrement dans le domaine sanitaire et phytosanitaire, le partenariat institutionnel et technique, la formation, la recherche, la valorisation des produits agricoles, le développement rural, les forêts et l’élevage équin. Dans le même contexte, des comités techniques consultatifs pour le développement de la filière lait ont été installés au niveau de plusieurs wilayas, à l’instar de Blida, Souk-Ahras et Relizane. Il est à noter que, selon « France Export Céréale», les deux tiers des importations de l’Algérie en céréales, que ce soit en blé tendre ou en blé dur, proviennent de France. Ce qui fait de l’Algérie une vraie priorité pour la France. « Nous ferons le nécessaire pour satisfaire les besoins de l’Algérie devant de sérieux concurrents. C’est la loi du marché qui aura raison », a déclaré M. Langlois-Berthelot, président de l’Association « France Export Céréale». R. Arkam et agence

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article