Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de web environnement et écologie en Algérie

http://sougueur2demain.unblog.fr

 

« Il importe d’agir, non pas par des mesures inopérantes, poussières de subventions, dégrèvements au compte-goutte, distinctions honorifiques,sans effet pratique. C’est une  grande oeuvre de restauration nationale qui doit être entreprise ; tout ce qui est de nature à la désagréger doit être supprimé : les impôts de mutation, Jusqu’ils sont excessifs comme dans notre pays, sont destructeurs.  La première réforme que doit réaliser le gouvernement pour enrayer la dépopulation, doit être la suppression des droits de mutation en ligne.directe,et cette suppression doit être, complète,
radicale, descendante,c’est-à-dire entre -pére,: mére,enfants et petits sentants qu’il faut réaliser

C’est pour ses entants que le Français travaille,, économise et épargne

Cette épargne, cette économie doivent être sacrées Ce qu’un père a gagné par son travail ,par son esprit d’entreprise ,ses privations est intangible .l’état n’a pas le droit de toucher .

L’Italie ,a sur ce point donné le plus viril exemple
Par un décret du 20 août 1930, Mussolini  a abrogé l’impôt sur les succéssions en ligne directe « l’héritage , a t il dit est le point d’incidence de famille et de la propriété; s’en prendre  à celle-ci- c’est s’en prendre a celle-là  »
« Avec la suppression de l’impôt en ligne directe, le patrimoine familial est considéré comme intangible des plus grandes et des  dangereuses pour la propriété immobilière qui est  en réalité soumise aux droits de succession.

En effet, la propriété rurale ne pouvant pas se dissimuler, supporte seule tout le poids des lourds tarifs des droits de mutation.-Combien de jeunes gensdésertent la terre parce qu’ils se rendent compte  que la petite  propriété de leurs parents ,propriété qu’ils ont bien souvent cultivée avec leur père et améliorée sera largement amputée par le fisc, lorsqu’ils seront appelés à la recueillir. Combien de jeunes ménages  ,employés comme domestiques à la compagne chez leurs parents et beaux-parents
se découragent en pensant que leurs parents et eux-mêmes travaillent pour l’état , et partent, pour la ville sans effet de retour».
ce parfait plaidoyer, nous l’avons trouvé en annexe dans le «Journal Officiel ». C’est en effet, le commentaire de la proposition de loi de M. Fougère, dont nous avons parlé.
Il  serait fort intéressant de savoir ce que pensent de cette proposition nos gouvernants qui nous répètent sans  cesse: Restez à la terre! L’agricure est la plus noble des fonctions! C’est elle qui fait les peuples riches et indépendants! Ne désertez pas,
heureux agriculteurs !-

Echo de Tiaret N° 1099 du samedi 8 novembre 1930

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article