Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de web écologique Nouara

APS

AIN TEMOUCHENT - Vingt (20) plagistes prendront en charge, à compter de l’ouverture de la saison estivale 2012, les actions de coordination pour la protection de l’environnement au niveau des plages autorisées à la baignade de la wilaya d’Ain Temouchent, a annoncé jeudi le directeur par intérim de l’environnement.

Ces jeunes relevant des communes d’implantation des 20 plages ouvertes à la baignade tiendront informés, quotidiennement, les services publics concernés sur la situation de l’environnement à leur niveau, a souligné Benmansour Seif El Islam lors d’une conférence de presse.

Il s’agit notamment de la qualité des eaux de baignade, de l’enlèvement des ordures ménagères, de l’état de propreté des 20 plages de la wilaya, des points noirs à leur niveau et des actions à entreprendre pour la réhabilitation des plages, a-t-il ajouté.

"Cette ‘nouveauté’ permettra d’améliorer sensiblement les conditions de séjour de millions d’estivants attendus sur place", a affirmé M. Benmansour.

S’agissant de l’analyse des eaux de baignade, effectuée en collaboration avec l’observatoire national de l’environnement et du développement durable, il a soulevé les problèmes liés à l’éloignement du siège de l’observatoire et le retard dans l’apparition des résultats des analyses.

Consacrée à la présentation du programme portant célébration de la journée mondiale sur la biodiversité qui sera abritée, le 22 mai prochain, par l’école de pêche de Beni Saf, cette conférence de presse a porté également sur la situation des actions entreprises par la cimenterie de Beni Saf en matière de lutte contre la pollution, la classification de l’Ile de Rachegoune et sur les centres d’enfouissement technique de Sidi Safi et Sidi Ben Adda entrés dernièrement en exploitation.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article