Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de Web Nouara Ecologie

Belle initiative de l’APW de Bordj Bou-ArrÉridj

 

 

 

Par : Chabane BOUARISSA

Dans tous les quartiers de la ville et des communes de la wilaya de Bordj Bou-Arréridj, les discussions ne tournent, ces derniers jours, qu'autour du nettoyage et de la protection de l'environnement. Ainsi, l’APW, des élus des 34 communes et la société civile ont pris l'initiative, hier (samedi), d’organiser une opération de volontariat de nettoyage de l’environnement immédiat de l’hôpital Bouzidi-Lakhdar de Bordj Bou-Arréridj.
Au départ, une dizaine de personnes, de jeunes élus, à leur tête, le P/APW, M. Djoudi Abdelfetah, munis de balais, de pelles, de brouettes et d’autres outils, ont pris en charge les rues et les abords des immeubles. Ils ont commencé par débloquer les avaloirs, balayer les allées et ramasser les ordures jetées par les habitants de ce quartier dans l’enceinte de l’hôpital.  Vers 10 heures, de nombreux citoyens, des jeunes et des moins jeunes, ont rejoint ces volontaires pour leur prêter main-forte et les encourager dans leur initiative.
Le service communal de la voirie a, de son côté, mis à la disposition de ces volontaires des pelles, des pioches, des brouettes, des camions et un rétro chargeur.  “Nous avons d'abord organisé des réunions en présence de plusieurs acteurs, puis nous avons tracé un programme d'actions qui rentre dans le cadre de notre projet de la l’activation du projet civisme. Pour ce début, nous nous consacrerons au nettoyage en plus des quartiers, des institutions à travers toute la wilaya. C'est une action qui sera permanente et qui implique le citoyen”, nous dira le P/APW. Et de poursuivre: “Chaque semaine, nous nous regroupons et nous nous distribuons les tâches”. “La lutte contre la saleté est l'affaire de tous. Il ne faut pas attendre un appel ou une invitation des autorités pour bouger et agir. Ces actes de civisme doivent s'ancrer dans nos mœurs”, nous dira la directrice de la santé de la wilaya de Bordj Bou-Arréridj, Mme Dalila Zeguileche, présente sur les lieux. Ces activistes ne comptent pas se limiter au nettoyage, ils veulent aussi faire des démarches auprès des autorités afin d'améliorer le cadre de vie des habitants et surtout apporter un plus à la région par des propositions concrètes, réalistes et utiles. “La place de l’élu est avec la base”, précise le P/APW.


C B

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article