Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

 
Les changements climatiques sont une préoccupation majeure pour l’Algérie dont la plus grande partie du territoire est désertique.
mardi 17 mars 2009.

Les changements climatiques en Algérie. Le directeur général de l’Office national de la météorologie, Ferhat Aounar, a affirmé, lundi à Alger, que les changements climatiques dans le monde constituent « une préoccupation majeure » pour l’Algérie en raison de leur impact sur les différents aspects de l’environnement. Lors d’une rencontre au quotidien El Moudjahid, M. Aounar a indiqué que l’Algérie connaît les mêmes changements climatiques enregistrés au niveau du bassin méditerranéen, faisant remarquer qu’il s’agit d’une région des « plus vulnérables » au regard de l’impact des changements météorologiques. Le pays est exposé, a-t-il dit, aux effets négatifs des changements climatiques et des émissions à effet de serre, notamment les inondations, la sécheresse et les températures élevées. Les études réalisées sur l’évolution des températures ont révélé que celles-ci sont en hausse depuis 1990, date du début du phénomène des émissions à effet de serre. Elles ont augmenté de 6/10, a-t-il ajouté.

Concernant la pluviométrie en Algérie, l’étude fait ressortir un recul de 12% pour la période 1990-2005 en comparaison avec 1961-1990, causant une sécheresse à grande échelle au moment même où d’autres régions enregistrent des inondations dont celles de Bab El Oued en 2001. Pour faire face à tous ces changements, il a souligné la mise au point d’un plan pour la définition des régions vulnérables, l’installation d’un système d’alerte adéquat et le développement de la recherche scientifique en la matière. Il a fait remarquer dans son intervention sur les projets pilotes pour la réduction de la vulnérabilité des régions urbaines en Algérie lors de catastrophes naturelles, M. Aounar a énuméré certaines réalisations dont la création de 10 stations automatiques à Alger, la mise au point d’un système de réception de données à partir de satellites et le radar météorologique pour mesurer la pluviométrie. En vue d’améliorer les prévisions météorologiques et la gestion des risques d’origine climatique, le responsable de l’Office a souligné les objectifs du plan 2009-2013 qui visent dans leur ensemble à développer le réseau de prévisions météorologiques en Algérie.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après Le Financier

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :